52 nouvelles rames pour les trains Francilien du réseau de la gare de Paris Saint-Lazare

Île-de-France Mobilités (anciennement STIF) finance l’acquisition de 52 nouvelles rames de trains Francilien pour le réseau de Paris Saint-Lazare. Cet investissement majeur, d’un montant de 500 millions d’euros, s’inscrit dans le cadre du plan de renouvellement ou rénovation des trains en Île-de-France. Ces rames seront livrées à partir de mars 2018.

Des trains plus performants sur une infrastructure réadaptée

Aujourd’hui, plus de 517 000 usagers voyagent chaque jour sur les lignes J et L qui desservent 93 gares. La majorité du parc existant de trains sur ces deux lignes du Nord-Ouest de l’Île-de-France est vieillissant et dépasse les 40 ans de durée de vie maximale recommandée par Île-de-France Mobilités, et nécessite donc d’être renouvelé.
De plus, l’arrivée du Francilien sur une ligne se traduit rapidement par un saut de performance en termes de ponctualité des trains notamment grâce à son niveau de fiabilité.

Pour répondre aux attentes des Franciliens

« L’acquisition de ces 52 nouvelles rames démontre bien que le processus de renouvellement des trains du réseau francilien est en marche. Il est urgent de répondre rapidement aux attentes des Franciliens pour plus de confort, de performance, de modernité et de régularité des trains qu’ils empruntent chaque jour », Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France et d’Île-de-France Mobilités.

Un train adapté au réseau Francilien

Au total, 134 rames circuleront sur le réseau Paris Saint Lazare.
Le train Francilien équipe déjà en partie les lignes L (sur Cergy) et J (sur Ermont-Eaubonne et Pontoise) où il a démontré ses performances sur cette zone particulièrement dense du réseau notamment du fait de la saturation des infrastructures et de l’interaction avec le RER A.

L’arrivée de ce nouveau matériel roulant s’accompagne également d’adaptations et d’aménagements effectués sur le réseau par la SNCF.

D’ici 2018, une ou deux tranches optionnelles du marché seront activées pour permettre l’équipement complet du réseau Paris St Lazare en matériel neuf et le déploiement de Franciliens sur la branche Paris-Provins de la ligne P qui sera électrifiée.