Campagne de lutte contre la fraude dans les transports publics en Île-de-France

Face aux enjeux que représente la fraude, autant d’un point de vue financier que citoyen, la Région Île-de-France, Île-de-France Mobilités (anciennement STIF), la RATP et SNCF Transilien ont décidé de s’exprimer pour la première fois ensemble sur le sujet dans le cadre d’une campagne de communication partagée, visant à rappeler aux voyageurs les peines encourues et les nouvelles règles, suite au vote de la loi Le Roux-Savary.

L’ensemble des opérateurs de transport urbain sont victimes de ce phénomène. Dans le contexte de crise économique actuel, l’impact financier est considérable pour les transporteurs mais également pour l’autorité organisatrice (Île-de-France Mobilités (anciennement STIF)). Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France et d’Île-de-France Mobilités (anciennement STIF), a assigné des objectifs ambitieux aux opérateurs.

Une campagne d’information partagée entre Île-de-France Mobilités (anciennement STIF), la RATP, le SNCF et la région Île-de-France, vise à rappeler aux voyageurs les enjeux citoyens de la fraude ainsi que le durcissement des sanctions encourues depuis la promulgation de la loi Savary-Le Roux « relative à la prévention et à la lutte contre les incivilités, contre les atteintes à la sécurité publique et contre les actes terroristes dans les transports collectifs de voyageurs »