Décisions du conseil d’Île-de-France Mobilités – 12 décembre 2018

Le conseil d’Île-de-France Mobilités qui s’est réuni le 09 octobre 2018 a voté plusieurs décisions en faveur des transports du quotidiens. Retour sur les principales décisions votées par les élus.

Plus de 700 rames neuves ou rénovées commandées pour le réseau francilien : pari tenu !

En seulement 3 ans, Île-de-France Mobilités a commandé et financé plus de 700 rames neuves ou rénovées. Cet investissement historique de 10 milliards d’euros permet de rajeunir un parc dont l’âge moyen dépassait les 30 ans. L’ensemble de ces trains et RER seront mis en circulation d’ici fin 2021. Ils amélioreront la régularité des lignes, le confort et la sécurité au quotidien des voyageurs.

Charles de Gaulle Express : Île-de-France Mobilités donne la priorité à l’amélioration de la ligne B du RER

Pour améliorer l’exploitation et la qualité de service offerte aux 900 000 voyageurs quotidiens de cette ligne, Île-de-France Mobilités a engagé plusieurs opérations d’envergure avec SNCF et RATP. Le CDG Express qui empruntera en grande partie des infrastructures existantes, pourrait impacter l’exploitation de la ligne du RER B et des lignes de Transilien pendant les travaux et sa mise en service. En conséquence, Île-de-France Mobilités demande à l’Etat de suspendre les travaux du CDG Express tant que toutes les garanties n’auront pas été données sur l’absence d’impact sur les voyageurs du quotidien, notamment du RER B.

Île-de-France Mobilités va tester l’implantation de crèches dans les gares

Les gares occupent une position stratégique au cœur des déplacements quotidiens de 3 millions de Franciliens et sont des lieux propices au développement d’une offre de services et de commerces. Pour transformer ces lieux de mobilités en véritable lieux de vie, elles bénéficient d’un programme important de réaménagement (3 milliards d’euros d’ici 2025) : mise en accessibilité, création d’espaces Véligo, espaces connectés, toilettes, lieux de coworking, développement de commerces, information voyageurs, Parcs Relais, etc.
Île-de-France Mobilités a décidé de tester dès la rentrée 2019 l’implantation de crèches en gare. Un nouveau service qui, si l’expérience s’avère concluante, pourrait être proposé aux Franciliens dans plusieurs gares de la région.

Télécharger le communiqué de presse

Budget 2019 : les investissements toujours plus soutenus

Valérie Pécresse, Présidente d’Île-de-France Mobilités a décidé de maintenir le rythme des investissements afin de moderniser le système billettique, poursuivre les investissements dans les trains et RER neufs et les rénovations, et maintenir les augmentations d’offres de bus dans l’ensemble des départements de la Région.

Renforcer l’offre et faciliter les déplacements

Île-de-France Mobilités à budgété 133 millions d’euros supplémentaires pour l’année 2019 pour renforcer l’offre et faciliter les déplacements avec davantage de lignes de bus en grande couronne, plus de fréquences et plus de bus la nuit. 2019 sera également l’année de mise en service de la nouvelle Branche du Tram 4 vers Montfermeil, le lancement du nouveau service de location longue durée de Vélos électrique ou encore de la mise en place du système permettant la gratuité des parc relais (hors Paris).

Des investissements en forte progression

Le budget 2019 confirme le rythme d’investissement massif engagé pour améliorer les déplacements quotidiens en Île-de-France. Depuis 3 ans, 252 trains neufs ou rénovés sur le réseau francilien ont été mis en service. En 2019, ce seront 126 nouveaux trains supplémentaires qui circuleront avec pour objectif 700 nouveaux trains neufs ou renouvelés d’ici fin 2021.
A ceux-ci viendront s’ajouter plus de 1 000 bus électriques pour porter la transformation énergétique des bus comme nulle part en Europe. Ils contribueront à l’effort sans précédent opéré pour renforcer l’offre de bus avec près de 500 lignes créées ou renforcées.

Des transports pour tous

Le budget 2019 confirme l’engagement d’Île-de-France Mobilités pour rendre les transports accessibles à tous les Franciliens, avec la poursuite du programme de 1,4 milliard d’euros de travaux de mise en accessibilité pour rendre 60 % des gares du réseau ferré d’Île-de-France accessibles en toute autonomie.

Données personnelles

Nous avons recours à l'utilisation de traceurs statistiques afin de suivre et d’améliorer la qualité du site. Conformément à la réglementation en vigueur, ces données récoltées sont anonymisées. Vous pouvez accepter l'utilisation de ces traceurs en cochant les cases correspondantes ou les bloquer en les décochant.