Découvrez le REGIO 2N, le nouveau train de la grande couronne

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France et d’Île-de-France Mobilités, Alain Krakovitch, Directeur Général SNCF Transilien, et Laurent Bouyer, Président de Bombardier Transport France, présentent le REGIO 2N ce 19 octobre 2017 au Technicentre de Villeneuve Saint-Georges.

Ce train nouvelle génération desservira la grande couronne à partir du 8 décembre. Les 5 premières rames livrées en décembre circuleront entre Melun et Montereau (77). Les 42 rames seront déployées sur la ligne R d’ici mi- 2019. À terme, 83 REGIO 2N supplémentaires seront déployés sur le réseau francilien notamment la ligne N.

D’ici 2021, ce sont donc au moins 125 nouvelles rames REGIO 2N qui seront livrées sur le réseau francilien.

Valérie Pécresse, Présidente de la Région Île-de-France et d’Île-de-France Mobilités, Alain Krakovitch, Directeur Général SNCF Transilien, et Laurent Bouyer, Président de Bombardier Transport France

Valérie Pécresse, Alain Krakovitch, et Laurent Bouyer devant le nouveau REGIO 2N

Des rames tout confort…

Ce projet de 589 millions d’euros entièrement financé par Île-de-France Mobilités offre aux Franciliens un confort de voyage optimal :

Le REGIO 2N , train nouvelle génération de Bombardier

Le REGIO 2N , train nouvelle génération de Bombardier

  • climatisation
  • chauffage par le sol
  • double-vitrage
  • prises électriques 220v
  • écrans vidéo d’information
  • ambiance lumineuse et sécurisante
  • un aménagement spacieux pour faciliter la circulation entre les 2 niveaux

Le REGIO 2N est le premier matériel à 2 niveaux 100 % conforme à la dernière norme européenne relative à l’accessibilité des personnes à mobilité réduite. Le train offre un accès de plain-pied aux quais.

 … et équipées des technologies de pointe

Le  REGIO 2N est équipé du Systèmes d’Information Voyageurs Embarqués (SIVE) pour donner en temps réel un maximum d’informations sur le trajet : correspondances, durée du trajet, nombre d’arrêts…

Éco-responsable, il a été conçu pour optimiser sa performance et son impact environnemental : 15 % de masse en moins par passager, réduction de 30 % de la consommation d’énergie meilleure isolation thermique, capteur de concentration en CO2 pour ajuster le débit de climatisation en fonction du nombre de passagers à bord.

Enfin, les 25 caméras de surveillance embarquées  favorisent la sécurité des voyageurs.