Déploiement des nouveaux portiques de validation : la gare Saint-Lazare s’équipe

Publié le 16 juillet 2019

Deuxième gare d’Europe en termes de flux de voyageurs après la Gare du Nord, la gare Saint-Lazare s’équipe de portiques nouvelle génération. Ces derniers bénéficient des dernières technologies pour permettre une validation toujours plus fluide, une lutte contre la fraude efficace et l’évolution de la billettique Navigo en Île-de-France.

Nouveaux portiques en gare de Saint-Lazare

Un nouvel équipement adapté aux flux de voyageurs franciliens

Ce matériel va vous simplifier le quotidien. Pensé pour s’adapter aux flux importants de voyageurs en Île-de-France, ce nouveau matériel permettra de :

Mieux gérer les flux

Le choix de portes pivotantes (et non plus « effaçables ») et une nouvelle technologie de détection représentent un saut technologique permettant une validation et un franchissement des portiques plus rapide. En plus de proposer un débit plus élevé que le modèle actuel, il adaptera son fonctionnement en distinguant le type de voyageur (adulte, enfant et voyageur avec bagages). En gare de Saint-Lazare, la mise en place du processus de validation permettra de mieux connaître la fréquentation des différents espaces et des lignes de transport, afin d’adapter les services aux voyageurs.

Présentation des nouvelles portes et bornes de validation

Lutter contre la fraude

Les cas de fraude seront comptabilisés, pourront être suivis en temps réel et faire l’objet d’une alerte lumineuse (et/ou sonore) lors du franchissement du portique par une personne n’ayant pas validé son titre de transport.

Accompagner le développement de la billettique Navigo

La modernisation de la billettique en Île-de-France se concrétise en 2019 avec la création du Navigo Easy et du service Navigo Liberté+. Ces deux nouveautés ont été pensées pour répondre aux besoins spécifiques des voyageurs dits « occasionnels » et pour remplacer progressivement les tickets de métro. La mise en place des portiques dans les gares qui n’en sont pas encore équipées est nécessaire au développement de ces nouveaux services dans toute l’Île-de-France.

Pour en savoir plus sur le développement de la billettique en Île-de-France, vous pouvez consulter l’actualité y étant consacrée.

Ces nouveaux équipements, dont l’installation est intégralement financée par Île-de-France Mobilités pour un budget de 14 millions d’euros, remplaceront près de 1 800 tourniquets dans les gares d’Île-de-France, dont certains datant de plus de 30 ans.

Une mise en place pensée en amont pour ne pas impacter les voyageurs

La gare de Saint-Lazare étant la deuxième gare d’Europe en termes de flux de voyageurs après la Gare du Nord, la mise en place des nouveaux portiques a été réfléchie afin de ne pas impacter les déplacements des voyageurs empruntant régulièrement ses lignes. Ainsi, les portiques ont été installés et laissés ouverts plusieurs semaines avant leur mise en service, afin que les voyageurs s’habituent à leur présence, et une campagne d’information a été mise en place dans les espaces de la gare.

Plusieurs tests ont par ailleurs été effectués en condition réelles sur une période d’une semaine, sur chaque ligne concernées et à différents moments de la journée. Ils ont permis de s’assurer du bon fonctionnement du système lors de son activation, mais également de confirmer la fiabilité et la robustesse des portes. Enfin, la signalétique de la gare a été adaptée pour une orientation optimale des voyageurs. A partir du 15 juillet, et dans un premier temps, la mise en service des nouveaux portique ne sera effective que partiellement, en dehors des heures de pointe.

Pour d’autres information sur la mise en place des nouveaux portiques en gare de Saint-Lazare, vous pouvez consulter la page dédiée sur le blog de la Ligne J.

Données personnelles

Nous avons recours à l'utilisation de traceurs statistiques afin de suivre et d’améliorer la qualité du site. Conformément à la réglementation en vigueur, ces données récoltées sont anonymisées. Vous pouvez accepter l'utilisation de ces traceurs en cochant les cases correspondantes ou les bloquer en les décochant.