Île-de-France Mobilités expérimente les cars à deux étages sur les lignes Express

Dans le cadre du Grand Paris des bus lancé par Valérie Pécresse, Présidente d’Île-de-France Mobilités (anciennement STIF) et de la Région, Île-de-France Mobilités et Albatrans ont décidé d’expérimenter l’utilisation de deux autocars à deux niveaux sur la ligne Express 91-03.

Reliant Dourdan, dans le Sud Essonne, à Massy-Palaiseau via l’autoroute A10, le ligne 91-03 fait partie des plus efficaces du réseau, avec une fréquentation en augmentation de 20% entre 2012 et 2016. Pour répondre à cette forte hausse, Île-de-France Mobilités a inauguré le 20 avril deux nouveaux véhicules à double étage.

Vers plus de confort pour les voyageurs

La qualité de service à bord y est une priorité. Les deux nouveaux véhicules testés sont ainsi confortables, climatisés, dotés d’un plafond de verre au 1er étage pour donner une impression de clarté et offrent une capacité supérieure à celle de leurs prédécesseurs. Les cars à deux niveaux permettent en effet de transporter 83 passagers à chaque trajet contre 65 par véhicule aujourd’hui. Une amélioration non négligeable pour les usagers dont le temps de trajet est de plusieurs dizaines de minutes.

Ces nouveaux cars à deux niveaux pourraient ainsi être une solution pérenne pour répondre à la hausse de fréquentation et un modèle exportable sur d’autres lignes Express, dont le plan de développement pour les prochaines années a été adopté par Île-de-France Mobilités le 22 mars dernier.