Île-de-France Mobilités lance une procédure de dédommagement des voyageurs du RER A et B

Valérie Pécresse, Présidente de la région Île-de-France et d’Île-de-France Mobilités, a décidé de procéder au dédommagement des voyageurs du RER A et du RER B suite aux importantes perturbations que ces lignes ont connues ces derniers mois.

Un incident de chantier avait ainsi interrompu le service du RER A entre La Défense et Auber pendant trois jours, soit les 30, 31 octobre et 1er novembre, tandis que le trafic du RER B avait été très perturbé 9 mois durant en raison des travaux de la ligne 15 du métro du Grand Paris Express.

C’est pourquoi, Île-de-France Mobilités a décidé de lancer une mesure de dédommagement des voyageurs fortement impactés par les perturbations sur ces deux lignes.

Comment se faire rembourser ?

Les voyageurs détenteurs de forfaits Navigo et Imagine R seront concernés par cette mesure. Les personnes remboursées devront justifier d’un lieu de résidence ou d’activité professionnelle situé à proximité des gares d’une des deux lignes, hors gares situées à Paris intramuros.

Plus précisément, pour le RER A, les voyageurs titulaires d’un forfait Navigo (annuel ou mensuel) actif entre le 30 octobre et le 1er novembre 2017 seront remboursés de 10€. Le montant sera de 5€ pour les détenteurs d’un Imagine R.

Pour le RER B, les voyageurs à la fois titulaires Navigo (annuel ou mensuel) et usagers réguliers du RER B entre février et octobre 2017 seront remboursés de 20€. Les bénéficiaires d’un forfait Imagine R seront indemnisés de 10€.

Tous les voyageurs concernés par cette mesure sont appelés à se connecter à partir du 10 janvier 2018 à l’adresse https://mondedommagement.transilien.com/.

Il s’agit du dispositif identique à celui déjà mis en place en juillet 2016 lorsque Valérie Pécresse avait pu obtenir un geste commercial au profit des voyageurs impactés par les fortes inondations et les grèves.