Des projets d’envergure pour constituer un réseau de transport + moderne et + étendu

Le réseau de transport en commun francilien s’est historiquement construit en étoile autour de Paris. Pour corriger cette situation contraignante pour de nombreux Franciliens, Île-de-France Mobilités investit massivement pour proposer aux communes de Grande Couronne une nouvelle offre de transports en commun rapide et performante, apte à constituer une réelle alternative à l’usage de la voiture.

De nouvelles lignes pour relier entre elles les grandes villes de banlieue

Avec ses partenaires, Île-de-France Mobilités pilote de nombreux chantiers visant à construire une offre de transports en commun banlieue à banlieue très performante sans avoir à passer par Paris. D’ici à 2030, plus de 100km de tramway et 200km de Métro et RER seront déployés pour compléter le réseau de transport en commun régional. L’essentiel de ces nouvelles infrastructures bénéficieront à la Petite et à la Grande Couronne.

3 nouvelles lignes de Tram Express pour desservir l’Essonne, les Yvelines, la Seine-Saint-Denis et le Val d’Oise sont en cours de réalisation. Le Tram 11 Express, inauguré en 2017 sera bientôt complété par le Tram 12 Express entre Massy et Evry et le Tram 13 Express entre Saint-Cyr et Saint-Germain-en-Laye d’abord, puis Achères via Poissy dans un second temps.

Les 4 nouvelles lignes du Grand Paris Express proposeront une rocade de métro automatique interconnectée aux lignes du réseau ferré actuel qui offrira des gains de temps importants aux utilisateurs dans leurs trajets quotidiens. La mise en service de ce projet structurant est prévue de façon échelonnée entre 2024 et 2030.

Enfin, pour s’assurer que toutes ces nouvelles lignes bénéficient à un maximum de Franciliens, Île-de-France Mobilités en tant qu’autorité organisatrice de toutes les mobilités, optimise les correspondances en réorganisant les réseaux de bus autour de chaque nouvelle gare afin de faciliter le passage d’un mode à l’autre.

Vous pourrez ici découvrir les projets de prolongement et création de lignes :

.

Améliorer dès aujourd’hui les bus de Grande Couronne pour faciliter les déplacements

Dès à présent, Île-de-France Mobilités investit pour améliorer les conditions de transport des Franciliens de Grande Couronne. Par exemple via la mise à place de bus plus souvent et plus tard pour s’adapter au rythme de vie de chacun ; des véhicules plus propres.

Objectif : 100% de bus propres en zones denses dès 2025, c’est parti !

Île-de-France Mobilités travaille également à tirer le meilleur parti des infrastructures routières actuelles en aménageant des voies dédiées sur les autoroutes et des priorités aux feux. Ces dernières années, de nombreuses lignes express ont été mises en service pour desservir d’importants pôles d’activités avec des temps de parcours très compétitifs : Meaux-Melun, Torcy-Créteil, Massy-Saint-Quentin en Yvelines via le plateau de Saclay…

Les travaux de modernisation et d’entretien du réseau existant pour plus de sécurité et une meilleure ponctualité

Pour répondre au défi que représentent les 41 millions de déplacements réalisés chaque jour sur le réseau de transport francilien, Île-de-France Mobilités, en collaboration avec ses partenaires transporteurs et gestionnaires d’infrastructures, a lancé un ambitieux programme d’amélioration et de modernisation du réseau. L’objectif est de rénover l’ensemble des infrastructures du réseau ferroviaire pour limiter les perturbations, améliorer la régularité et faire gagner du temps aux utilisateurs.

Plusieurs chantiers spectaculaires sont également en cours de réalisation, comme le renouvellement des voies du tronçon central du RER A, la ligne la plus fréquentée d’Europe, pour permettre son exploitation dans les 40 années à venir ; ou encore la rénovation et la modernisation du tunnel du RER C dans Paris. Au total en 2017, ce sont plus de 1 600 chantiers qui ont été menés dans toute l’Île-de-France par SNCF Réseau et cette dynamique va continuer à s’amplifier dans les années à venir.

En complément de ces améliorations indispensables, de nombreux projets sont en cours visant à accroître la robustesse et la capacité des lignes actuelles pour leur permettre d’accueillir plus de voyageurs dans de meilleures conditions : création d’une 4ème voie à Cergy-le-Haut, aménagement d’un quai à Créteil Pompadour et Denfert-Rochereau, ou encore l’automatisation de la ligne 4, qui permettra de faire circuler plus de trains en augmentant la régularité.

L’automatisation de la ligne 4 permettra d’atteindre la fréquence d’un train toutes les 1 minute 45

Création de nouvelles lignes et dessertes pour désaturer le réseau existant, desservir des secteurs en plein développement et anticiper les besoins futurs

A l’horizon 2030, 200km de nouveaux métros et plus de 100km de nouveaux tramways seront progressivement mis en service. A terme, 90% des Franciliens résideront à moins de 2km d’une gare.

Des chantiers d’ampleur sont en cours aux quatre coins de l’Île-de-France pour réaliser 4 nouvelles lignes de métro automatique en rocade autour de Paris et prolonger 4 lignes existantes. Future colonne vertébrale du réseau francilien, la ligne 14 est en cours de prolongement au nord et au sud pour désaturer la ligne 13 et relier directement l’aéroport d’Orly.

Des travaux sont également lancés pour prolonger le RER E à l’ouest afin de créer une nouvelle liaison structurante entre l’est et l’ouest, mieux desservir La Défense et désaturer le RER A. Pour compléter ce maillage régional, 8 lignes de tramways sont créées ou prolongées ainsi que de nombreuses lignes de bus à haut niveau de service.

Île-de-France Mobilités continue d'agrandir le réseau de tram en Île-de-France : zoom sur le Tram 13 Express.

Retrouvez l’actualité des projets de nouvelles lignes et d’extension sur cette page.