Le Tram 11 express et son technicentre bientôt en service

Les futures rames du Tram 11 Express et son technicentre ont été inaugurés le 15 septembre 2016. Ces rames circuleront sur le premier tronçon de la ligne 11 entre Epinay-sur-Seine et le Bourget en 2017. Cette ligne de tram, qui fera 28 km au final, constituera la 1ère ligne du Nouveau Grand Paris.

Cette ligne de tram bénéficiera de la nouvelle signalétique du réseau du Grand Paris qui sera progressivement déployée sur l’ensemble du réseau de Transport en Commun d’Île-de-France.

Chiffres-clés :

Tronçon d’Epinay sur Seine au Bourget (phase 1) :

  • 10,6 km de long (et 28 km au total pour cette ligne)
  • 7 gares dont 3 nouvelles
  • 42 000 voyages quotidiens
  • Correspondances avec les lignes de train B, C, D et H, le Tram 8 et les futures lignes de métro 16 et 17

Projet à terme :

  • Un maillage avec 8 lignes : les lignes A, B, C, D et E du train-rer d’une part, et les lignes L, H et J d’autre part
  • Un transport à terme de plus de 250 000 voyageurs par jour.

L’apparence d’un tramway, le moteur d’un train

Destiné à répondre au besoin de mobilité accrue entre les réseaux urbain et périurbain, les rames du Tram 11 concilient les avantages du train (vitesse) et du tramway (confort). Ce modèle de train léger, qui circulera sur les voies, présentent de nombreuses caractéristiques :

  • des aménagements modulaires
  • un plan bas pour une meilleure accessibilité
  • un système d’information des voyageurs visuel et sonore
  • une capacité de 250 places, dont 92 assises.
  • de larges baies vitrées et la climatisation favorisent le confort et un système de vidéosurveillance intégré contribue à la sûreté dans les rames.
  • un éclairage et une climatisation qui s’adaptent respectivement à la luminosité extérieure et et au nombre de personnes

Un technicentre également pour accueillir le tram 4

Dimensionné pour accueillir les rames du Tram 11 ainsi que celle du tram 4, l’atelier de maintenance et de remisage occupera un terrain de 5 ha, situé à Noisy-le-Sec. Au total, quelque 140 personnes travailleront à terme sur le site.

Un projet mené en partenariat

L’opération est réalisée dans le cadre d’une co-maîtrise d’ouvrage, SNCF Réseau et SNCF Mobilités :

Île-de-France Mobilités (anciennement STIF) coordonne les aménagements d’intermodalité réalisés autour des 7 gares par les différents maitres d’ouvrage : SNCF Mobilités, Plaine Commune, l’EPA Plaine de France, la Ville du Bourget et le Département du Val d’Oise et finance le matériel roulant.

Les infrastructures sont financées par 5 acteurs : Région Île-de-France, Etat, Conseils Départementaux de Seine Saint Denis (CD 93) et du Val d’Oise (CD 95) et SNCF.

Île-de-France Mobilités finance intégralement l’acquisition du matériel roulant.

Premier tronçon de la ligne 11 entre Épinay-sur-Seine et le Bourget