[Les travaux avancent] Préparation du chantier pour le futur Tram 10

En attendant le début des travaux de construction du Tram 10 prévus pour 2019, plusieurs opérations préalables sont nécessaires. Explications.

Des travaux pour préparer les travaux

Avant de poser les voies et de réaliser les installations définitives de la nouvelle ligne, des aménagements doivent être réalisés au préalable, et notamment en sous-sol. En effet, les réseaux existants (eau potable, eaux usées, électricité, téléphone, gaz) situés sous la future plateforme du tramway doivent être déplacés afin de permettre l’installation des rails et des stations mais également les accès pour l’entretien des futurs installations. Ces réseaux prennent la forme de canalisations enterrées à différentes profondeurs qu’il s’agit de dévier du chemin qui sera emprunté par le Tram.

Prévus jusqu’en 2019, ces travaux de déviation sont réalisés par les concessionnaires des différents réseaux : Bouygues Télécom, Veolia, RTE (Réseau de Transport d’Électricité) et le SEDIF (Syndicat des Eaux d’Île-de-France). En parallèle, le Département des Hauts-de-Seine profitera de l’occasion pour rénover et améliorer certains réseaux existants non concernés par l’arrivée du Tram 10, on pense notamment à l’élaboration d’un nouveau collecteur d’eau pluviale à Châtenay-Malabry.

Les travaux d’infrastructures du Tram 10, la réalisation de la plateforme, la pose des rails et des caténaires ainsi que des stations, démarreront eux en 2019. La mise en service est prévue pour 2023.

Le projet en bref

La future ligne du Tram 10 desservira quatre communes du département des Hauts-de-Seine (Antony, Châtenay-Malabry, Le Plessis-Robinson, Clamart) en reliant les stations La Croix de Berny à Antony et Place du Garde à Clamart. En tout, 14 stations constitueront la ligne pour une longueur de 8,2 km et une durée de trajet d’environ 25 minutes. Près de 25 000 voyageurs sont attendus chaque jour.

Les nouvelles stations seront totalement accessibles aux personnes à mobilité réduite et proposeront une haute qualité de service (distributeurs de titres de transports, vidéo-surveillance, panneaux d’information, stationnements vélos…). Des espaces sécurisés Véligo seront également installés aux deux terminus. Côté correspondance, le Tram 10 se connectera avec le Tram 6 au niveau de la station Hôpital Béclère et avec le RER B et le Bus TVM à la station La Croix de Berny.

Île-de-France Mobilités et le Département des Hauts-de-Seine sont tous deux maîtres d’ouvrage du projet, le premier pour la réalisation du système de transport (la plateforme du tramway, les stations et les poteaux de la caténaire), et le second pour l’insertion urbaine et les aménagements de voiries.

Le Tram 10 est financé par la Région Ile-de-France (49%), le Département des Hauts-de-Seine (30%) et l’Etat (21%).

Le fonctionnement de la ligne (entretien, moyens humains, vidéo-surveillance…) ainsi que les tramways qui y circuleront sont financés à 100% par Île-de-France Mobilités.

Pour plus d’informations, vous pouvez consulter le site dédié au projet : http://www.tram10.fr

Crédits photos et icono : DR STIF / Jean-Luc Dolmaire/CD92

 

 

Télécharger la dernière lettre d'information