Adjoint au chef de département Offre Grande Couronne F/H

DOMAINE :
Management
CADRE D'EMPLOIS :
Attachés territoriaux
STATUT DU POSTE :
Permanent
CATÉGORIE :
Catégorie A
LOCALISATION :
Paris (75)

Missions du poste


En lien étroit et sous la responsabilité hiérarchique du chef de département, le-la titulaire contribue à l'élaboration des orientations stratégiques de la direction dans son périmètre de responsabilité qu’il décline au sein de son département dans un souci de cohérence, d'optimisation et de sécurisation des activités et des ressources.

 

Le Chef du département et l’adjoint ont tous les deux autorité hiérarchique sur l’ensemble des agents du département. L’adjoint est lui-même placé sous l’autorité hiérarchique du chef de département. Chaque début d’année, le chef de département et son adjoint déterminent, au regard des sujets, qui encadre opérationnellement les agents, ce qui implique la fixation de leurs objectifs et leur évaluation de fin d’année.

 

A ce titre, il-elle :  

  • participe à la coordination des activités du département et à  l’encadrement des agents en lien avec le chef de département,
  • coordonne la prise de décision en garantissant la remontée et redescente d’information entre son équipe et sa direction,
  • assure le pilotage au sein du département de certains dossiers définis avec le chef de département, 
  • peut assurer le pilotage de projets  en lien avec les autres directions/départements, et participer à des projets pilotés par d’autres directions/départements,
  • anime des réunions ou des groupes de travail,
  • assure les interfaces avec les partenaires extérieurs,
  • participe à la stratégie de la direction en lien avec les autres départements de la direction, 
  • assure l’intérim du chef de département en son absence.

Profil recherché


Expériences et compétences

Connaissances mobilisées :

  • connaissance des principes d’exploitation de réseaux de transports de voyageurs,
  • connaissance des différents modes de gestion des transports : régie, DSP, marchés publics,
  • analyse économique,
  • cadres institutionnel et juridique des opérateurs de transport, principaux enjeux et cadre réglementaire des dispositifs de transport et déplacements,

Compétences requises :

  • organiser, coordonner, déléguer,
  • décliner des orientations stratégiques en objectifs opérationnels,
  • hiérarchiser les priorités,
  • animer des équipes,
  • assurer un reporting,
  • gérer des ressources,
  • négocier,
  • concerter,
  • innover,
  • rédiger,
  • communiquer à l’oral,
  • faire preuve de sens pédagogique,
  • animer des réunions ou des groupes de travail,
  • savoir travailler en transversalité avec les autres départements,

Expérience souhaitée :

Diplômé de l’enseignement supérieur de type IEP, école de management, Master ou diplôme d’ingénieur.

Expérience confirmée dans le secteur public ou dans un bureau d’études spécialisé dans le domaine ou chez un opérateur de transport, idéalement, dans des fonctions d’encadrement portant sur des problématiques d’exploitation et de gestion contractuelle en lien direct avec des élus,

Une connaissance des réseaux de transport de grande couronne serait très appréciée.

Environnement du poste

La direction des mobilités de surface est organisée autour de 4 départements ( transition énergétique et performance d'exploitation, offre petite et grande couronne, transports scolaires et adaptés).
Elle regroupe la définition et le pilotage technique de l’offre de transports de surface, des transports scolaires et adaptés et des nouvelles mobilités lors de leur mise en exploitation, la conception et l’animation de la politique de prescription, d’acquisition et de maintenance du matériel roulant et des dépôts, la restructuration du réseau de bus du Grand Paris (bus, tramway, télécabine, nouvelles mobilités). Elle est appuyée dans ses missions par un pôle gestion budgétaire et administrative.

L’offre bus en grande couronne est constituée d’un millier de lignes de bus représentant près d’un milliard de chiffre d’affaires pour les opérateurs de transport.

L’équipe constituant le département compte une vingtaine de membres, de formation et d’expérience variées, dynamiques et avec de vraies qualités humaines. Elle a en charge l’adaptation de l’offre, ligne régulière ou transport à la demande, en fonction des besoins des territoires avec une triple préoccupation : optimisation des ressources, développement du partenariat avec les acteurs locaux, rigueur dans l’application des contrats d’exploitation (notamment réalisation de l’offre et contrôle de la qualité de service, lutte contre la fraude).

Le département est au cœur de plusieurs transformations concernant l’ensemble d’IDFM.

  • La mise en concurrence en Île de France débute par les opérateurs privés, qui opèrent l’intégralité de l’offre bus en grande couronne. Plusieurs contrats (concessions ou marchés) ont été attribués, des procédures sont en cours, d’autres doivent être lancées. A terme, une quarantaine de contrats seront conclus. Poursuivant prioritairement un double objectif d’amélioration de la qualité de service et de l’offre de transport, la mise en concurrence – en mode projet et avec l’appui de plusieurs bureaux d’études – est évidemment envisagée sous ses angles économiques et sociaux et permet d’asseoir le positionnement d’IDFM en AOM de premier rang, propriétaire des actifs stratégiques. D’un mode projet, la mise en concurrence doit s’inscrire dans la continuité pour rythmer l’activité du département. La mise en concurrence a été l’opportunité de développer des relations étroites avec d’autres départements, qu’il conviendra également d’inscrire dans la durée.
  • Une politique volontariste d’amélioration de l’offre visant à un rééquilibrage au bénéfice de la grande couronne. Sur la précédente mandature, 30 millions de kilomètres commerciaux ont été créés. Accueillie très favorablement par les partenaires locaux car elle accompagne leur développement, cette dynamique se combine avec une démarche d’optimisation de l’offre. Les jeux olympiques, avec des épreuves en grande couronne, sera un temps fort de la mandature.
  • Une démarche de transformation numérique et d’outillage informatique. Le département est à l’initiative, d’une part, du développement de plusieurs outils métiers sur mesure (pour la contractualisation et le suivi de l’exécution technique des contrats) et, d’autre part, d’une démarche de créations de relations BtoC avec les usagers du transport à la demande grâce une application dédiée constituant une des premières briques du MAAS.

Autres informations


Conditions de recrutement

Pour plus d'informations sur le poste, vous pouvez contacter directement le chef de département, Jean-Daniel Alquier : 06 11 63 08 88