Chargé de projet offre bus F/H

DOMAINE :
Offre Bus
CADRE D'EMPLOIS :
Ingénieurs territoriaux
STATUT DU POSTE :
Permanent
CATÉGORIE :
Catégorie A
LOCALISATION :
Paris (75)

Missions du poste


Sous la responsabilité hiérarchique du chef de département, le-la chargé-e de projet est en charge de la définition de l'offre bus dans toutes ses composantes et en assure les différentes évolutions en articulant les besoins locaux et la politique régionale.

A ce titre, il-elle :

gère un portefeuille de réseaux de transport:

  • développe les relations partenariales d'Île-de-France Mobilités , autorité organisatrice, avec les collectivités,
  • analyse les besoins des territoires pour établir un projet d'offre de transport adapté à ces besoins,
  • convient avec le ou les opérateurs des meilleures conditions de mise en œuvre du projet (niveau d'offre, coût/fréquentation attendue),
  • prépare les avenants aux contrats d'exploitation existants intégrant les évolutions d'offre,
  • rédige les fiches de synthèse, compte-rendu de réunion et courriers nécessaires à la gestion du réseau,
  • prépare, en lien avec la direction Contrats la mise en concurrence de l'exploitation des réseaux de grande couronne (contextualisation du cahier des charges type en fonction de la nature de chacun des réseaux, analyse technique des offres, le cas échéant négociation avec les opérateurs postulants).

met en œuvre la politique régionale d'Île-de-France Mobilités :

  •  construit sur chaque réseau un projet global articulant les lignes régulières (tout public ou scolaires) et les modes alternatifs. Cette construction doit prendre en compte l'offre ferroviaire,
  • décline, en lien avec les référents thématiques, la politique de transition énergétique,  
  • pilote des dossiers ou thématiques transverses,
  • participe aux ateliers du département et à l'information des équipes d'Île-de-France Mobilités en coordination avec ses pairs et les référents thématiques (qualité de service, trafic, etc.).

Le pilote de réseau fait partie d'une équipe disposant d'outils et de méthodes communs et partageant leur expérience. Il s'appuie sur des experts thématiques d'autres départements.

Profil recherché


Expériences et compétences

Connaissances mobilisées :

  • connaissances du fonctionnement des transports et les principes de gouvernance en Ile-de-France en matière de transports,
  • management de projet.

Compétences requises .

  • gérer un projet,
  •  travailler en équipe,
  •  animer un groupe de travail/une réunion,
  •  analyser une problématique, la synthétiser et en identifier les risques et opportunités,  être autonome,
  •  hiérarchiser et établir des priorités d'actions selon les enjeux,
  •  être force de propositions,
  •  communiquer à l'oral et à l'écrit,
  •  adapter son comportement et son attitude en fonction de l'interlocuteur pour maximiser la qualité des échanges,
  •  passer des marchés publiques et piloter des prestataires,
  •  remonter l'information et préparer les arbitrages.

Expérience requise : Formation supérieure (Bac +5), idéalement spécialisée en exploitation et développement des réseaux de transports ou en transports urbains et régionaux (de type EDRTP, TURP, Ville et territoires)

Idéalement expérience significative (5 à 7 ans) acquise dans une collectivité ou chez un opérateur

Environnement du poste

La direction des mobilités de surface est organisée autour de 4 départements ( transition énergétique et performance d'exploitation, offre petite et grande couronne, transports scolaires et adaptés).
Elle regroupe la définition et le pilotage technique de l’offre de transports de surface, des transports scolaires et adaptés et des nouvelles mobilités lors de leur mise en exploitation, la conception et l’animation de la politique de prescription, d’acquisition et de maintenance du matériel roulant et des dépôts, la restructuration du réseau de bus du Grand Paris (bus, tramway, télécabine, nouvelles mobilités). Elle est appuyée dans ses missions par un pôle gestion budgétaire et administrative.

L’offre bus en grande couronne est constituée d’un millier de lignes de bus représentant près d’un milliard de chiffre d’affaires pour les opérateurs de transport.

L’équipe constituant le département compte une vingtaine de membres, de formation et d’expérience variées, dynamiques et avec de vraies qualités humaines. Elle a en charge l’adaptation de l’offre, ligne régulière ou transport à la demande, en fonction des besoins des territoires avec une triple préoccupation : optimisation des ressources, développement du partenariat avec les acteurs locaux, rigueur dans l’application des contrats d’exploitation (notamment réalisation de l’offre et contrôle de la qualité de service, lutte contre la fraude).

Le département est au cœur de plusieurs transformations concernant l’ensemble d’IDFM.

  • La mise en concurrence en Île de France débute par les opérateurs privés, qui opèrent l’intégralité de l’offre bus en grande couronne. Plusieurs contrats (concessions ou marchés) ont été attribués, des procédures sont en cours, d’autres doivent être lancées. A terme, une quarantaine de contrats seront conclus. Poursuivant prioritairement un double objectif d’amélioration de la qualité de service et de l’offre de transport, la mise en concurrence – en mode projet et avec l’appui de plusieurs bureaux d’études – est évidemment envisagée sous ses angles économiques et sociaux et permet d’asseoir le positionnement d’IDFM en AOM de premier rang, propriétaire des actifs stratégiques. D’un mode projet, la mise en concurrence doit s’inscrire dans la continuité pour rythmer l’activité du département. La mise en concurrence a été l’opportunité de développer des relations étroites avec d’autres départements, qu’il conviendra également d’inscrire dans la durée.
  • Une politique volontariste d’amélioration de l’offre visant à un rééquilibrage au bénéfice de la grande couronne. Sur la précédente mandature, 30 millions de kilomètres commerciaux ont été créés. Accueillie très favorablement par les partenaires locaux car elle accompagne leur développement, cette dynamique se combine avec une démarche d’optimisation de l’offre. Les jeux olympiques, avec des épreuves en grande couronne, sera un temps fort de la mandature.
  • Une démarche de transformation numérique et d’outillage informatique. Le département est à l’initiative, d’une part, du développement de plusieurs outils métiers sur mesure (pour la contractualisation et le suivi de l’exécution technique des contrats) et, d’autre part, d’une démarche de créations de relations BtoC avec les usagers du transport à la demande grâce une application dédiée constituant une des premières briques du MAAS.

Autres informations


Conditions de recrutement

Pour plus d'informations sur le poste, vous pouvez contacter directement le chef de département, Jean-Daniel Alquier : 06 11 63 08 88