Chargé-e de projet qualité de service et gestion des données F/H

DOMAINE :
Exploitation
CADRE D'EMPLOIS :
Attachés territoriaux
STATUT DU POSTE :
Permanent
CATÉGORIE :
Catégorie A
LOCALISATION :
Paris (75)

Missions du poste


Activités :

Sous la responsabilité hiérarchique du Chef de mission PAM, le-la chargé-e de projet « Qualité de service et gestion de données » sera en charge des missions suivantes :

  • Animer la phase préparatoire des prestations de contrôle

Participer à la mise en œuvre des interactions et à la définition des modalités d’échange entre les différents acteurs de l’écosystème PAM.

  • Piloter les marchés de contrôle

Piloter les indicateurs de qualité de service dans l’ensemble des marchés PAM ;

Suivre les éventuels audits et contrôles de terrain des titulaires des marchés ;

Mettre en application, en lien avec le chargé de projet de suivi des contrats, les pénalités prévues aux marchés.

  • Assurer le suivi de la qualité de services des marchés PAM

Être le garant de la collecte, du partage et de l’exploitation des données ;

Interpréter les données de fonctionnement du PAM et les résultats de contrôles ;

Construire le tableau de bord IDFM (traitement statistique des données en fonction de besoins propres) ;

Elaborer des propositions correctives au regard des dysfonctionnements constatés et suivre les plans d’amélioration de la qualité de service soumis par les opérateurs.

  • Réaliser des expérimentations et/ou mener des études de marché prospectives sur les services de type PAM pour identifier les innovations et bonnes pratiques visant l’amélioration de la QS susceptibles d’être déployées en Ile-de-France’ ainsi que pour préparer le renouvellement des marchés PAM.

Profil recherché


Expériences et compétences

Connaissances mobilisées

  • Maîtrise des principes de construction et d’analyse d’indicateurs sur les aspects du contrôle et de la qualité de service du PAM
  • Connaissances du fonctionnement du secteur des transports publics et des principes de gouvernance en Ile-de-France en matière de transports ;
  • Notions des procédures d'achats publics ;

Compétences requises

  • Gérer un projet, travailler en équipe et animer des réunions ;
  • Analyser une problématique, la synthétiser et en identifier les risques et opportunités ;
  • Être autonome, hiérarchiser et établir des priorités d'actions selon les enjeux ;
  • Être force de propositions, communiquer à l'oral et à l'écrit ;
  • Remonter l'information et préparer les arbitrages.

Expérience attendue:

  • Diplômé de l’enseignement supérieur de type IEP, école de management, Master ou diplôme d’ingénieur,
  • Une première expérience en collectivité, en bureaux d’études ou dans une entreprise de transport serait appréciée.

Environnement du poste

Le département transports scolaires et adaptés est l’un des départements composant la Direction mobilités de surface. 

Ce département a pour mission de définir et mettre en œuvre la stratégie globale des transports scolaires sur le territoire francilien, définir l’offre de circuits spéciaux scolaires, transports adaptés et transports à la demande et son évolution et négocier et piloter la bonne exécution de l’offre conformément aux contrats signés avec les opérateurs et/ou aux délégations de compétences en concertation avec les collectivités locales.

Situé au sein du département transports scolaires et adaptés, la mission PAM (« Pour aider à la mobilité ») est chargée du pilotage et de la mise en œuvre de la politique PAM[1].

Ses missions consistent plus particulièrement à :

  • Mettre en œuvre et suivre l’offre de service PAM sur la région Ile-de-France telle que défini dans le Règlement Régional PAM,
  • Apporter une expertise technique auprès des partenaires institutionnels et mettre en place les conventions nécessaires pour sécuriser le financement du service,
  • Assurer la relation avec les titulaires des marchés PAM (1 Centre de Service, 2 Exploitants et 2 Contrôleurs) et les contrôler afin d’assurer la qualité de service,
  • Assurer la relation avec les usagers et les associations,
  • Mettre en place des outils de reporting et de suivi pour le chef de département,
  • Garantir la bonne exécution financière du service,
  • Identifier toutes les mesures susceptibles d’améliorer le service rendu aux usagers.

Aujourd’hui déléguée aux départements – 75, 77, 78, 91, 92, 93, 94, 95 – via l’établissement de conventions par Île-de-France Mobilités, cette activité sera progressivement régionalisée entre mars 2023 et novembre 2025 par une bascule progressive des départements.