Stage - Modélisation prévisions de trafic

DOMAINE :
Etudes / Prospective
STATUT DU POSTE :
Stage
CATÉGORIE :
Sans catégorie (stage, alternance)
LOCALISATION :
Paris (75)

Missions du poste


Contexte du stageLe stage sera mené en étroite collaboration avec les chargés d’études du département en charge de l’évolution des méthodes et des outils de modélisation.Île-de-France Mobilités est dotée d’un modèle de prévision de déplacements de personnes en Île-de-France, le modèle ANTONIN (ANalyse des Transports et de l’Organisation des Nouvelles INfrastructures). Ce modèle est utilisé pour le dimensionnement et l’évaluation des grands projets d'infrastructures de transports collectifs en Île-de-France. Il sert aussi de modèle stratégique à l’échelle de la région pour évaluer les grandes évolutions des déplacements en lien avec l’évolution de la structure de la population ou des emplois franciliens ou avec des scénarios de politiques de mobilité.ANTONIN est un modèle multimodal basé sur une série de modèles désagrégés de choix discrets dont l’enchaînement correspond aux étapes déterminantes qui vont conduire à la réalisation d’un déplacement : possession du permis de conduire, possession d’une voiture, d’un abonnement de transports collectifs, modèle de réalisation d’un déplacement pour différents motifs, choix du mode de transport et de la destination du déplacement ….Ces modèles prennent en compte les variables socio-économiques et démographiques qui ont une influence majeure sur les décisions qui conduisent à se déplacer et sur les caractéristiques de ces déplacements.Dans la version actuelle du modèle, ANTONIN 3, les modèles ont été estimés à partir des comportements observés dans l’Enquête Globale Transport (EGT) de 2010. Cette dernière a porté sur un échantillon de 18 000 ménages représentant 43 000 individus et plus de 143 000 déplacements.La réalisation partielle d’une nouvelle EGT entre 2018 et 2020 a conduit Île-de-France Mobilités à mener une mise à jour de son modèle. Cette mise à jour permettra également de prendre en compte l’impact des changements comportementaux pérennes qui auront été induits par la crise sanitaire (en particulier l’impact du télétravail). La mise à jour du modèle est réalisée par des bureaux d’études spécialisés.L’objectif du stage est d’appuyer les chargés d’étude du département Modélisation & Evaluation de Projets qui pilotent cette mise à jour. Il importe en effet de vérifier le fonctionnement de la nouvelle version du modèle dans une situation de projection dès sa conception.Description des missionsLe stagiaire aura en charge les tâches suivantes :Préparation des données d’entrée nécessaires à l’estimation et au fonctionnement du modèleProduction de prévisions à l’aide de la nouvelle version du modèle ANTONIN pour un projet donné afin de prendre en main la nouvelle version, de comprendre son fonctionnement, ses forces et ses faiblessesRéalisation de tests de sensibilité des résultats aux différentes composantes du nouveau modèle afin d’en valider la stabilité et la capacité prédictiveConstitution de scenarii prospectifs et comparaison avec les tendances passées et attendues ainsi qu’aux résultats de la version actuelle du modèleAccompagnement de l’utilisation du nouveau modèle par l’ensemble des chargés d’études du département par la rédaction de notes explicatives et l’amélioration des processus de travail.L’intervention du stagiaire dans ces différentes missions dépendra de l’avancée du projet au moment du stage.

Profil recherché


Expériences et compétences

Étudiant en école d’ingénieur ou en Master spécialisé dans les transports à la recherche d’un stage de fin d’études ou de césure. Une première expérience en modélisation des déplacements et prévisions de fréquentation est souhaitable mais pas obligatoire.

Environnement du poste

La direction Prospective et études appréhende les évolutions de la mobilité en Île-de-France, propose des politiques de mobilité adaptées et accompagne les territoires dans leur mise en œuvre. Elle est organisée autour de trois départements.

=> Observations et prospective participe à la définition des orientations stratégiques en matière de politique de transport par la connaissance de la mobilité en Île-de-France, de l’usage des réseaux de transports et l’élaboration de scénarios prospectifs.

=> Études et PDUIF pilote des études de planification des transports sur des territoires à enjeux en Île-de-France. Il anime la mise en œuvre du PDUIF (Plan de déplacements urbains d’Île-de-France) par les collectivités locales franciliennes et coordonne l’élaboration des avis d’Île-de-France Mobilités sur les documents d’urbanisme. Il évalue les politiques publiques de mobilité.

=> Modélisation et évaluation de projets réalise des prévisions de la fréquentation des lignes de transports collectifs et des déplacements en Île-de-France à l’aide du modèle multimodal ANTONIN. Il évalue l’opportunité socio-économique des grands projets d’infrastructure.

Présentation du département Modélisation et évaluation de projets : 

Le département Modélisation & Evaluation de Projets réalise pour le compte d’Île-de-France Mobilités les prévisions de l’évolution des déplacements et de la fréquentation des réseaux. Il évalue l’opportunité des grands projets d’infrastructures, en particulier par la réalisation de bilans socio-économiques, ainsi que l’opportunité des décisions relatives aux évolutions d’offre de service. Le département appuie notamment ses travaux sur le modèle de prévision d’Île-de-France Mobilités, le modèle ANTONIN

Ses missions consistent plus particulièrement à :

  • Analyser les données et réalise des études de diagnostic sur le fonctionnement des réseaux de transport, les évolutions urbaines et les déplacements ;
  • Réaliser des études à l’aide du modèle ANTONIN : prévision de la fréquentation des projets de nouvelles lignes de transports collectifs en Île-de-France, évolution de la fréquentation des lignes existantes en lien avec des évolutions importantes de l’offre ou le développement urbain, évolution des déplacements au niveau régional aux horizons futurs en lien avec les politiques de mobilité ou l’évolution des modes de vie ;
  • Etablir les bilans socio-économiques des projets d’infrastructures ;
  • Analyser les résultats de ces études pour identifier les conclusions nécessaires aux prises de décisions et en en assurer la présentation pédagogique auprès des autres services d’Île-de-France Mobilités (en particulier Direction des Infrastructures, Direction Ferroviaire, Direction Mobilité de Surface) ou de ses partenaires (opérateurs, gestionnaires d’infrastructures, techniciens et élus des collectivités) ;
  • Rédiger, dans les dossiers préalables aux concertations avec le public et les enquêtes d’utilité publique les parties portant sur les prévisions de fréquentation et l’évaluation socio-économique des projets ;
  • Etablir les prévisions de fréquentation dans le cadre de la mise en concurrence progressive de l'exploitation du réseau de transports collectifs francilien, prévisions qui sous-tendent les conditions économiques des contrats d'exploitation ;
  • Participer à l'analyse des offres des candidats à l'exploitation des lignes du réseau de transports collectifs francilien ;
  • Faire évoluer la méthodologie et l’ergonomie du modèle ANTONIN pour améliorer la qualité des prévisions et sa facilité d’usage ;
  • Faire évoluer les méthodes d’évaluation de projets afin de mieux prendre en compte les objectifs des politiques menées par Île-de-France Mobilités et de tenir compte de l’évolution des méthodes préconisées par les services de l’Etat ;
  • Estimer les évolutions de recettes afférentes à la mise en services des projets.

Le département est composé de 7 chargés d’études de prévisions de fréquentation et d’évaluations socio-économiques.