Lancement de l’enquête mobilité Covid

Pour mieux comprendre comment les Franciliens ont modifié leurs comportements de mobilité, sur le court et le moyen termes après la crise sanitaire et analyser l’impact de cette crise sur les différentes catégories de la population (âge, activité, vulnérabilité, type d’habitat…), Île-de-France Mobilités a souhaité lancer une grande enquête sur la mobilité post-confinement.

Une grande enquête sur la mobilité en Île-de-France suite à la crise sanitaire

Comment la crise sanitaire liée au coronavirus COVID-19 modifie-t-elle la mobilité des Franciliens ? Le télétravail ou télé-études, le recours plus fréquent aux livraisons mais aussi les autres "télé-activités" comme la culture, le sport, les rendez-vous en famille ou entre amis sur internet, vont-ils avoir un impact durable sur la mobilité ? Les Franciliens vont-ils continuer à se déplacer aussi souvent qu’avant ou bien resteront-ils davantage chez eux ?

Pour en savoir plus sur les modifications des habitudes des Franciliens en terme de mobilité, Île-de-France Mobilités a souhaité lancer une grande enquête sur la mobilité post-confinement.

Les données recueillies  permettront de dégager des tendances pour imaginer les déplacements de demain et répondre aux nouvelles attentes de Franciliens. Cette enquête est réalisées par téléphone par la société TEST SA / Terre d’appel Field.

Quels sont les objectifs de cette enquête ?

De nombreuses observations ont été faites sur les déplacements et la mobilité depuis le début de confinement intervenu en mars 2019 : comptages (sur la route, sur les pistes cyclables, dans les transports collectifs), sondages par téléphone, analyses des traces des smartphones… Ces observations disent beaucoup sur la manière dont les réseaux ont été sollicités pour se déplacer, mais ne permettent pas de savoir comment les comportements évoluent : qui se déplace moins, plus, différemment ? Comment les contraintes externes (règles sanitaires, organisation du travail, de la scolarité, des activités de loisir…) impactent les différentes catégories de population et comment ces catégories modifient leurs pratiques de déplacements ?
Cette enquête permettra d’apporter les éclairages nécessaires pour mieux comprendre le quotidien des Franciliens.

Méthodologie et résultats

L’enquête sera lancée en septembre 2020 par téléphone et par Internet auprès de milliers de Franciliens tirés au sort. Sur chaque période scolaire, entre 3000 et 5000 Franciliens répondront à un questionnaire portant principalement sur les déplacements réalisés la veille de l’enquête.
L’analyse des réponses fournies permettra de comprendre les évolutions de comportement de mobilité par rapport à la période pré-confinement puis dans le temps.
Les résultats de la vague de recueil de septembre-octobre seront disponibles à partir de novembre et partagés par Île-de-France Mobilités via l’Omnil (Observatoire de la Mobilité en Île-de-France).

Afin de permettre la prise en compte de la diversité des caractéristiques de la population et d’assurer ainsi la qualité statistique des résultats, si vous avez été tiré au sort, il est très important de répondre à l’enquête.
Comme la loi en fait la plus stricte obligation, vos réponses resteront confidentielles et serviront uniquement à l’établissement de statistiques anonymes, aucune démarche commerciale ne sera réalisée.

Île-de-France Mobilités vous remercie par avance de votre participation et de l’accueil que vous réserverez à l’enquêteur / enquêtrice en charge du recueil.