La concertation : un dialogue permanent avec les Franciliens

Pour chaque projet de nouvelle ligne, de prolongement ou de modernisation de grandes gares, des concertations sont organisées par Île-de-France Mobilités. Ces moments d’échange visent à recueillir l’avis de ceux qui bénéficieront de ces nouveaux services et concevoir des projets qui répondent au mieux à leurs attentes.

Les concertations constituent des étapes importantes dans la vie de chaque projet. Elles permettent de prendre le temps d’informer les acteurs du territoire concernés, d’échanger avec eux pour enrichir le projet et le faire évoluer si nécessaire grâce aux avis exprimés. La concertation concerne l’ensemble des parties prenantes :  habitants, salariés, voyageurs, entreprises, associations, collectivités… Tous sont invités à participer !

La concertation : discuter les projets en amont afin qu’ils répondent au mieux aux besoins du territoire et des habitants

Pour chaque grand projet d’infrastructure, Île-de-France Mobilités s’attache à associer l’ensemble des utilisateurs dès l’initialisation des études, très en amont de la concrétisation d’un projet. L’objectif est d’exposer les enjeux et co-construire des solutions pour répondre aux défis propres à chaque projet.

Réunion publique à Poissy

En prenant en compte les avis avant que les projets ne soient définitivement votés, la concertation permet de concevoir des solutions plus adaptées aux besoins des acteurs : cela peut passer par l’étude d’un nouveau tracé, le déplacement d’une station ou encore la création d’un nouvel équipement pour faciliter les circulations et les correspondances dans une gare.

La concertation propose souvent aux parties prenantes de se prononcer sur plusieurs scénarios : faut-il réaliser un projet plus ambitieux mais qui sera plus long à réaliser, faut-il réutiliser une infrastructure existante ou la revoir de fond en comble… Les contraintes techniques, budgétaires et calendaires sont présentées dès le début afin que chaque acteur puisse apporter un avis éclairé au maître d’ouvrage.

Atelier de travail à Val-de-Fontenay

Une démarche qui se poursuit tout au long de la vie des projets

Une fois un projet d’infrastructure finalisé et voté par le conseil d’administration d’Île-de-France Mobilités, la concertation se poursuit jusqu’à sa mise en service, c’est ce qu’on appelle la concertation continue. Il s’agit de bien définir quels sont les sujets qui peuvent être concertés à chaque grande phase d’avancement du projet et aller régulièrement à la rencontre des acteurs.

Par exemple, dans le cas d’une nouvelle ligne de tramway, on discutera d’abord du tracé de la ligne ; puis de l’insertion de la plateforme et la localisation des stations ; et enfin, avant le début des travaux, de l’insertion du chantier dans la ville et des mesures prises pour réduire les nuisances. Une fois la concertation terminée et les travaux engagés, le dialogue se poursuit avec les commerçants et les riverains jusqu’à la mise en service.

Rencontre riverains à Rueil-Malmaison

En résumé, un processus de concertation réussi est un processus où les choix qui ont été fait au départ ne sont pas remis en cause lors de la concrétisation du projet, et où un dialogue continu sur le terrain permet de garantir un déroulement serein des travaux.

Une expertise d’Île-de-France Mobilités éprouvée et reconnue

La concertation est devenue au fil des année une dimension essentielle de l’activité d’Île-de-France Mobilités. En tant de maître d’ouvrage, elle pilote la majorité des concertations de projets de transport en Île-de-France. Pour répondre à ce défi, elle a construit une méthode éprouvée s’appuyant sur un département dédié d’experts pour faire le lien entre les concepteurs des projets et les acteurs du territoire.

La concertation en chiffres (depuis 2016) :

  • 14 concertation et enquêtes publiques
  • 53 réunions publiques et rencontres de proximité organisées
  • Plus de 2 000 personnes rencontrées
  • Plus de 5 000 avis exprimés, traités, et pris en compte dans le cadre des projets