FAQ – Services numériques aux voyageurs et Smart Navigo

Île-de-France Mobilités accorde une importance toute particulière aux remontées et aux questions des voyageurs sur ses services et sur le futur de la billettique. Vous trouverez ici les réponses à toutes les questions que vous pourriez vous poser à ce sujet. Si ce n’est pas le cas, n’hésitez pas à nous contacter.

Le programme numérique d'Île-de-France Mobilités (anciennement STIF) est un plan d’actions ambitieux pour développer les services numériques destinés aux voyageurs en vue de faciliter et d’améliorer leurs parcours dans les transports franciliens et leurs déplacements en Ile-de-France. Par étape, ce plan permettra de mettre en place des services utiles et innovants améliorant les capacités de tous les voyageurs à choisir des modes de déplacements durables et adaptés à leurs besoins : nouveaux services sur l’information ; nouveaux services sur la billettique ; développement de l’Open data ; amélioration de la mobilité régionale par une meilleure connaissance des besoins des déplacements multi-modaux des voyageurs (covoiturage, vélo, Taxis VTC,…)
Le programme de modernisation billettique regroupe un ensemble d’actions visant à moderniser les technologies actuelles pour améliorer les conditions d’achat et de validation des titres de transport et permettre leur gestion directe et autonome par le voyageur. Grâce à ce programme, le voyageur circulera plus facilement dans les transports collectifs franciliens traditionnels et accèdera également à d’autres modes de transport en Ile-de-France (vélos en libre service, dispositifs d’auto-partage, parc-relais, consignes à vélo…) Voir la suite...
Oui, tout comme aujourd’hui, vous pourrez voyager avec une carte Navigo. Elle offrira davantage de possibilités. Les personnes voyageant rarement en transport en commun pourront également bénéficier de tickets sans contact. Voir la suite...
La technologie magnétique est de plus en plus fragile et obsolète (démagnétisation des tickets et billets ; difficulté d’introduire le ticket/billet dans les valideurs ; vieillissement des valideurs). C’est pourquoi cette technologie doit être progressivement remplacée par une technologie nouvelle plus adaptée au monde actuel, plus large en capacité et en adéquation avec celle déjà utilisée par bon nombre de métropoles européennes et étrangères. Le ticket/billet magnétique sera encore vendu jusqu’à la mise à disposition de l’ensemble des nouveaux services prévus. En outre, il restera valable le temps nécessaire après l’arrêt des ventes pour permettre aux voyageurs d’utiliser leurs derniers tickets. Voir la suite...
Non, au contraire elle deviendra « intelligente ». A terme, la carte Navigo calculera le montant le plus juste en fonction des déplacements effectués dans le mois. Elle offrira plusieurs choix de modes de paiement : paiement à l’achat ; paiement différé ; porte-monnaie transport, qui est une réserve d’argent rechargeable et utilisable au fur et à mesure des voyages. Ainsi, l’usager pourra choisir ce qui convient le mieux à son besoin.
Les nouveaux services proposés et la technologie utilisée sont dissociés de l’offre tarifaire. Les catégories d’abonnements actuels seront maintenues ou aménagées en fonction des décisions futures du conseil d’administration d'Île-de-France Mobilités (anciennement STIF). La technologie sans contact favorisera toutefois la création de nouveaux titres pouvant tenir compte de besoins plus particuliers des usagers.
La fixation des prix des forfaits est indépendante du développement technique qui sera mis en place et pour lequel un budget est déjà prévu.
Les voyageurs qui achètent à l’automate ou au guichet pourront régler en espèces comme c’est le cas aujourd’hui. Ceux qui auront fait le choix d’un paiement différé en prélèvement automatique, d’un paiement carte bancaire par internet ou sur téléphone mobile, ou qui utiliseront leur carte bancaire, n’auront plus besoin de passer au guichet ou à l’automate pour acheter leur titre de transport.
Île-de-France Mobilités (anciennement STIF) veillera à ce que la distribution soit organisée pour que tous les franciliens puissent se procurer facilement une carte Navigo et que chacun puisse acquérir un titre dans les réseaux de transport.
Le porte-monnaie transport sera rechargeable sur automate de vente, distributeur bancaire, ou via smartphone NFC. Ces mêmes outils permettront la consultation de son solde. Pour les voyageurs qui le souhaiteraient, le porte-monnaie transport pourra être relié à des coordonnées bancaires. Ainsi le voyageur ne se souciera plus de savoir quand il doit recharger sa carte.
Le développement de la technologie sans contact n’aura pas d’incidence sur la présence des agents des services commerciaux et d’assistance, présents en comptoirs et aux guichets multiservices. Ceux-ci assureront les services commerciaux des différents produits Navigo et le service après vente en cas de dysfonctionnement, comme c’est le cas aujourd’hui pour la carte Navigo.
Dans les nouveaux contrats qui lient les entreprises RATP et SNCF à Île-de-France Mobilités (anciennement STIF) depuis 2016, Île-de-France Mobilités (anciennement STIF) a renforcé les dispositions spécifiques afférant à l’amélioration de la sécurité.
Pour les voyageurs qui auront choisi un porte-monnaie transport, celui-ci existera en version anonyme. Il ne sera qu’une réserve d’argent débitée ponctuellement à chaque passage en valideur et ne sera pas lié à l’identité du porteur de la carte. Pour les voyageurs qui auront choisi le paiement différé, une facturation mensuelle sera établie en fonction des validations effectuées. Naturellement et comme à l’heure actuelle, conformément aux directives de la CNIL, Île-de-France Mobilités (anciennement STIF) mettra en place toutes les conditions de préservation de l’anonymat des déplacements. Pour les abonnements forfaitaires, le paiement ne tient pas compte des déplacements. Les validations sont aujourd’hui anonymisées et ne peuvent être reliées à l’identité du porteur de la carte. La carte Navigo Découverte sera toujours distribuée.
Oui, puisque d’une part cette technologie sans contact facilitera la manipulation des titres de transport. Les cartes et billets sans contact ne nécessiteront plus les manipulations actuelles pour la validation des tickets et billet magnétiques qui posent parfois problème aux personnes âgées ou handicapées (arthrose des mains, problème de vue,…). Il suffira de les passer devant le valideur, geste plus simple à réaliser. Par ailleurs, les nouveaux automates de vente et les formulaires de vente par internet seront, comme les automates actuels, adaptés aux personnes handicapées. Le porte monnaie-transport, qui se présente sur carte Navigo et qui contient une réserve d’argent, sera très facilement utilisable sur le réseau. En tout état de cause, Île-de-France Mobilités (anciennement STIF) veillera à ce que les personnels des entreprises soient formés pour communiquer toute explication utile et délivrer toute l’aide nécessaire aux personnes qui le souhaiteraient.