Une prime à l’achat pour les vélos à assistance électrique, vélos cargos, vélos pliants et vélos adaptés

Dans le cadre de sa politique de développement de la pratique du vélo sur toute la région Île-de-France, Île-de-France Mobilités met en place une aide à l’achat de vélo.

500€ remboursés sur l'achat de votre vélo électrique, ça vous branche ?

Cette aide à l'achat concerne les vélos à assistance électrique (jusqu’à 500€), les vélos cargos et les vélos pliants (jusqu’à 600€) ainsi que les vélos adaptés pour personnes à mobilité réduite (jusqu’à 1 200€). Quel que soit votre lieu de résidence en Île-de-France, vous pouvez en bénéficier.

Depuis le 20 février 2020, les Franciliens peuvent demander une aide à l’achat pour un vélo à assistance électrique (VAE) ou pour un vélo cargo. Cette aide a été étendue à deux autres types de vélos le 20 juin 2020,  : les vélos pliants, à assistance électrique ou non, et les vélos adaptés, pour personnes à mobilité réduite ou ne pouvant pas utiliser un vélo classique à deux roues.

Cette disposition a pour objectif de développer et encourager la pratique du vélo en Île-de-France, pour le plus grand nombre possible de Franciliens. Toutes les personnes physiques majeures ou mineures émancipées qui résident en Île-de-France peuvent bénéficier de cette prime.

Quels vélos et accessoires sont concernés ?

  • Vélo classique à assistance électrique neuf
  • Vélo cargo avec ou sans assistance électrique neuf : biporteur, triporteur, longtail, etc... ;
  • Vélo pliant avec ou sans assistance électrique neuf ;
  • Vélo adapté neuf ;

Certains accessoires sont aussi éligibles à l'aide, s'ils sont achetés en même temps que le vélo. Ils doivent impérativement figurer sur la même facture que celle du vélo.

Pour les vélos à assistance électrique, vélos cargos et vélos pliants, il s’agit de : panier/sacoches, casque et antivol.

Pour les vélos adaptés, il s’agit d’accessoires d’aide à l’usage ou à la maniabilité du vélo tels que : accessoires de pédales, de guidon, au niveau de la transmission permettant le maintien d'une partie du corps ou accessoires de sécurité comme clignotants et rétroviseurs.

Quel est le montant de l’aide ?

L’aide à l’achat d’un vélo électrique d’Île-de-France Mobilités est différenciée selon le type de vélo :

  • Vélo classique à assistance électrique + accessoires :50 % maximum du prix d’achat TTC du vélo et des accessoires de sécurité) dans la limite d’une aide de 500 € ;
  • Vélo cargo sans assistance électrique + accessoires : 50 % maximum du prix d’achat TTC du vélo et des accessoires de sécurité) dans la limite d’une aide de 500 € ;
  • Vélo cargo avec assistance électrique + accessoires : 50 % maximum du prix d’achat TTC du vélo et des accessoires de sécurité) dans la limite d’une aide de 600 € ;  
  • Vélo pliant avec ou sans assistance électrique + accessoires : 50 % du prix TTC, plafonnée à 500 € ;
  • Vélo adapté + accessoires : 50 % du reste à charge TTC, plafonnée à 1 200 € ;

Cette aide à l’achat est cumulable avec les aides apportées par les autres collectivités locales d’Île-de-France pour les mêmes types de vélos. Le cumul des différentes aides est fixé dans la limite des plafonds suivants :

Pour les vélos à assistance électrique, vélos cargos et vélos pliants

L'aide d'Île-de-France Mobilités est calculée après déduction des aides financières locales dont peut bénéficier le demandeur. Les plafonds de l'ensemble des aides (aides locales + aide d'Île-de-France Mobilités) sont

  • 500 € pour un vélo classique à assistance électrique, un vélo cargo sans assistance électrique ou un vélo pliant
  • 600 € pour un vélo cargo avec assistance électrique.

Pour les vélos adaptés

L'aide d'Île-de-France Mobilités est calculée sur le montant restant à charge du demandeur, après que celui-ci a bénéficié d'éventuelles aides financières locales et des remboursements possibles au titre de l'Assurance maladie, de la Mutuelle ou d'autres caisses applicables.

Comment en bénéficier ?

Pour pouvoir faire la demande il faut :

  • Être une personne physique
  • Être majeur (ou mineur émancipé) et habiter en Île-de-France
  • Avoir acheté un vélo conforme à la réglementation vigueur, à partir du 1er décembre 2019 pour les vélos à assistance électrique et vélos cargos, à partir du 1er mai 2020 pour les vélos pliants et vélos adaptés
  • S'engager à ne pas revendre le vélo pendant une durée de 3 ans
  • Ne pas avoir déjà bénéficié de la même aide d’Île-de-France Mobilités
  • Avoir demandé les aides financières locales (auprès de votre ville/intercommunalité) si elles existes ou les remboursements au titre de l’Assurance maladie et de sa mutuelle (pour les vélos adaptés) avant de faire la demande à Île-de-France Mobilités. Le justificatif d’obtention ou de refus de ces aides doit être joint à la demande.

Liens/documents utiles :