Début de l’enquête publique pour la création du Câble A

Après la phase de concertation continue qui a permis aux habitants et acteurs du territoire d’être informés des évolutions apportées au projet, un nouveau temps fort de la vie du projet débute à partir du 25 mars 2019 et pour 6 semaines : l’enquête publique.

À partir du lundi 25 mars : cap sur l’enquête publique

Dès le 25 mars, et pour une durée de six semaines, les habitants et acteurs du territoire sont invités à prendre part à l’enquête publique afin d’exprimer leurs avis et remarques sur le projet ! L’enquête est menée sous l’égide d’une commission d’enquête qui est chargée de s’assurer de la bonne information du public, du bon déroulement de la procédure et de recueillir les observations du public. Elle débouchera, si l’avis rendu par la commission est favorable, à la déclaration d’utilité publique du projet – qui sera émise par le Préfet.

Toutes les informations sur le projet sont ici : www.cable-a-televal.fr .

Comment s’exprimer sur le projet pendant l’enquête ? Rendez-vous sur cette page .

Les objectifs de l’enquête publique :

  • Présenter au public les caractéristiques du projet ;
  • Recueillir l’expression du plus grand nombre afin d’apporter des éléments d’information utiles à l’appréciation du projet ;
  • Mettre en compatibilité des documents d’urbanisme des communes du tracé ;
Les temps de l'enquête publique pour le projet câble A
Les temps de l’enquête publique pour le projet Câble A : préparation, enquête, rapport et avis

L'enquête publique est une étape indispensable pour le projet. Une nouvelle phase d'information et d'échange avec le public sur un projet détaillé. La préparation, la préfecture doit vérifier que le dossier d'enquête publique est bien complet. Elle saisit ensuite : le tribunal administratif et après la commission d'enquête. 30 jours après la fin de l'enquête publique, la commission établit un rapport sur son déroulement et formule son avis sur le sujet.

Une alternative fiable et écologique aux transports traditionnels

Ce nouveau moyen de transport répond aux exigences du terrain : la RD1 et les lignes de chemin de fer affectent quotidiennement les déplacements des habitants, coupant en deux ce territoire du Val-de-Marne.

Le Câble A en images (images 3D)
Le Câble A, une alternative écologique et moderne

Le Câble A offre une nouvelle solution de mobilité aux habitants avec :

  • Une garantie du temps de transport. Avec le Câble A, la distance de 4,5km qui sépare les deux extrémités de la ligne sera parcourue en 17 minutes. Sans l’encombrement du trafic, la ponctualité et la fluidité de la circulation des cabines est ainsi garantie.
  • Une accessibilité renforcée. Chacune des stations et des cabines du Câble A sera 100% accessible aux personnes à mobilités réduites.
  • Une alternative propre à la voiture, moins d’embouteillage et donc moins de pollution pour la qualité de l’air de tous.

Ce moyen de transport attractif et innovant permettra aux quartiers densément peuplés de Bois-Matar (Villeneuve-Saint-Georges) et Temps-Durables (Limeil-Brévannes) de relier plus rapidement l’ensemble du réseau.

Infographie décrivant les avantages du projet Câble A
Les caractéristiques du projet Câble A : un mode de transport moderne et innovant.

Le Câble, un nouveau mode de transport en île-de-France. Il est plus pertinent pour franchir les coupures urbaines. Il favorise l'intermodalité. C'est un téléphérique urbain, il est accessible à tous.

Comment s’exprimer sur le projet pendant l’enquête ? Rendez-vous sur cette page .

Pour plus d’informations sur le projet, rendez-vous sur le site www.cable-a-televal.fr  et sur le fil Twitter d’Île-de-France Mobilités .

Informations complémentaires : les projets de nouvelles lignes et d’extensions.