Des bus + fréquents notamment aux heures de pointe

Publié le 4 novembre 2018

Lancé fin 2016 pour faciliter les conditions de transports des Franciliens, le plan de refonte du réseau de bus francilien a permis de modifier près de 350 lignes de bus en Petite et Grande Couronne. Cette réorganisation du réseau permet d’adapter l’offre aux besoins spécifiques des voyageurs franciliens pour lesquels le bus est souvent le moyen de transports en commun le plus facilement accessible.

Renforts votés en CA de juillet 2018

L’augmentation de la fréquence en heures de pointe et des amplitudes horaires sur les lignes les plus chargées constitue l’une des mesures phares de ce plan.

Parmi les autres actions menées dans le cadre de la refonte du réseau de bus francilien, figurent la création de nouvelles lignes (notamment Express), l’amélioration des correspondances avec le réseau ferré, le développement de l’offre de nuit et du transport à la demande.

Lors de son Conseil d’administration du 9 octobre 2018, Île-de-France Mobilités a réaffirmé sa volonté de poursuivre l’amélioration des réseaux de bus sur tout le territoire francilien, avec, notamment :

le renforcement de l’offre sur 63 lignes (Petite et Grande Couronne et lignes de Noctilien), et entre autres, la réorganisation des réseaux de Versailles, St-Germain-en-Laye et Marne-la-Vallée dès 2019,

la poursuite de la préparation de la restructuration du réseau parisien, prévue en avril 2019. Cette refonte du réseau de bus dans Paris représente 100 nouveaux bus, 600 conducteurs et 250 points d’arrêt supplémentaires pour faciliter les déplacements de tous les Parisiens.

Exemple concret : le réseau de St-Cyr, mis en œuvre le 3 septembre 2018


En savoir plus sur les renforts de bus en Île-de-France :