La trajectoire de mise en oeuvre des nouveaux services billettiques

Le service internet de gestion du compte client Navigo compte déjà plus de 300 000 utilisateurs au premier trimestre 2017. Les services proposés aux utilisateurs vont s’enrichir progressivement en 2017.

Gestion de compte en ligne

En premier lieu, le post-paiement verra le jour début 2019. Ce dispositif tarifaire permettra à un client de payer a posteriori le montant correspondant à ses déplacements, sur le modèle du télépéage autoroutier. La première étape du post-paiement sera limitée à des trajets à tarification dite « plate » (bus, tram, métro). Le post-paiement se déploiera dans une seconde étape à l’ensemble des réseaux d’Île-de-France.

Le canal mobile et l’introduction du téléphone dans le domaine billettique, étape majeure de la digitalisation des supports billettiques, devrait offrir de premiers services en 2018.

Plusieurs orientations sont envisagées. Le canal mobile pourrait s’appuyer sur deux types de services pour les utilisateurs de smartphones disposant de la fonction NFC:

  • À destination plus particulièrement des franciliens, une application d’achat, de chargement et de dématérialisation intégrée à Vianavigo et proposant un large panel de services aux usagers franciliens, notamment le post-paiement
  • À destination d’un public plus large, une application très simple, orientée « t+ » et titres unitaires, réduite à l’essentiel

Par ailleurs, une nouvelle carte sans contact à faible coût de production permettra d’offrir le confort du sans contact aux usagers non abonnés et non dotés de téléphone NFC.

En cible, Île-de-France Mobilités (anciennement STIF) déploiera à partir de 2021 de nouveaux services billettiques et principes tarifaires offrant plus de flexibilité et de performances pour les usagers :

  • Digitalisation des services : généralisation de la télébillettique (cartes et billets sans contact, téléphones NFC) permettant la disparition du ticket magnétique, simplification des passages en valideurs, achat de titres et recharge de la carte avec son smartphone ;
  • Nouveaux modes de tarification en complément des forfaits : tarification à l’usage selon deux modes, post-paiement et porte-monnaie Transport (pré-paiement) ;
  • Création d’offres spécifiques en fonction des catégories d’usagers, des profils, des périodes ;

En complément de ces travaux de conception de nouveaux services, des travaux sur les infrastructures billettiques (automate de vente, valideur, systèmes d’informations…) sont en cours pour garantir  la compatibilité de tous les matériels et logiciels avec les futurs services. Ces travaux sont supervisés par Île-de-France Mobilités (anciennement STIF) qui veille à optimiser les coûts de la billettique et à permettre l’arrivée de nouveaux acteurs dans l’éco-système du transport en Ile de France, dans le cadre de l’ouverture à la concurrence.

 

Infographie

De nouveaux services pour une Smart Navigo