Ponctualité dans les transports en 2023 : une plateforme pour demander votre dédommagement

Publié le

Lecture 4 min

Fin mars 2024, les abonnés Navigo pourront se faire rembourser jusqu'à un mois et demi de forfait mensuel grâce à la campagne de dédommagement pour la ponctualité dans les transports en 2023. Comment se faire rembourser ? Comment savoir si vous y avez droit ? On vous explique.

En 2023, certaines lignes du réseau de transports en commun francilien n'ont pas atteint leurs objectifs en termes de ponctualité. 

Des difficultés à recruter, de l’absentéisme et de nombreux travaux, nécessaires pour moderniser et améliorer durablement le réseau, mais impactants au niveau du trafic, expliquent ces perturbations.  

Une campagne de remboursement pour dédommager les abonnés Navigo impactés

Pour cette raison et pour la troisième année consécutive, Île-de-France Mobilités lance, fin mars 2024, une campagne de remboursement pour dédommager les abonnés Navigo impactés par la baisse de ponctualité en 2023.

Pourquoi lancer une campagne de dédommagement ?

Dans le cadre des contrats passés avec les opérateurs (entreprises engagées pour assurer l’exploitation des lignes, de la conduite à la maintenance), Île-de-France Mobilités impose des objectifs en matière de ponctualité.

Quand ses objectifs ne sont pas atteints, des pénalités financières sont exigées aux opérateurs et une campagne de remboursement est automatiquement mise en place pour dédommager les premiers concernés : les voyageurs.

Comment vous faire rembourser ? Connaître votre éligibilité et les lignes concernées ? On vous explique tout. 

Suis-je éligible ?

Les remboursements concernent les Franciliens abonnés Navigo : 

  • imagine R étudiant,
  • imagine R scolaire, 
  • Navigo Annuel (toutes zones),
  • Navigo Annuel Senior,
  • Navigo Mois (toutes zones),
  • Navigo Réduction 50 % Mois (toutes zones),
  • et Navigo Solidarité 75 % Mois (toutes zones).  

Une fois la plateforme de remboursement ouverte, vous pourrez simplement, en vous connectant, vérifier votre éligibilité.

Quelles lignes sont éligibles aux remboursements ? 

C'est simple, toutes les lignes et tous les axes dont la ponctualité a été inférieure à 80 % pendant au moins trois mois en 2023, sont éligibles à la campagne de remboursement. 

Et cette année, Île-de-France Mobilités pousse son exigence et dédommage également les abonnés habitant ou travaillant sur un axe dont la ponctualité annuelle a été inférieure à 85 %.

Pour l’année 2023, cela concerne les lignes de RER A, B, C, D et la ligne P. 

Les axes et lignes concernés :   Sur le RER A :  Axe Cergy-le-Haut <> Maisons-Laffitte : année 2023 < de 85 % de ponctualité, soit un remboursement d’au moins 0,5 mois de forfait mensuel,   Sur la ligne de RER B :  Axe Robinson <> Bourg-la-Reine : 6 mois en < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement d’au moins 1 mois de forfait mensuel,   Axe Saint-Rémy-lès-Chevreuse <> Parc de Sceaux : 8 mois en < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement d’au moins 1 mois de forfait mensuel,   Aulnay-sous-Bois <> Mitry-Claye :  10 mois en < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement d’au moins 1,5 mois de forfait mensuel,   Aulnay-sous-Bois <> Aéroport CDG 2-TGV : 8 mois < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement d’au moins 1 mois de forfait mensuel.  Sur le RER C :   Axe Saint-Martin-d'Étampes <> Marolles-en-Hurepoix : 7 mois en < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement d’au moins 1 mois de forfait mensuel,   Dourdan-la-Forêt <> La Norville - Saint-Germain-lès-Arpajon : 4 mois en < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement d’au moins 1 mois de forfait mensuel,   Juvisy <> Brétigny : 5 mois en < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement d’au moins 0,5 mois de forfait mensuel,   Pontoise <> Av-président-Kennedy : 3 mois en < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement d’au moins 0,5 mois de forfait mensuel,   Massy - Palaiseau <> Les Saules : année 2023 < de 85 % de ponctualité, soit un remboursement d’au moins 0,5 mois de forfait mensuel,   Sur le RER D :   Creil <> Goussainville : 3 mois en < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement d’au moins 0,5 mois de forfait mensuel,   Montgeron <> Cobs-La-Ville-Quincy : année 2023 < de 85 % de ponctualité, soit un remboursement d’au moins 0,5 mois de forfait mensuel,   Vigneux <> Corbeil via le Plateau : année 2023 < de 85 % de ponctualité, soit un remboursement d’au moins 0,5 mois de forfait mensuel.  Sur la ligne P :   Meaux <> La Ferté Milon : 3 mois en < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement d’au moins 0,5 mois de forfait mensuel,  Paris <> Coulommiers : 3 mois en < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement d’au moins 0,5 mois de forfait mensuel.

Les axes et lignes concernés :

Sur le RER A :

  • Axe Cergy-le-Haut <> Maisons-Laffitte : année 2023 < de 85 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 0,5 mois de forfait mensuel,

Sur la ligne de RER B :

  • Axe Robinson <> Bourg-la-Reine : 6 mois < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 1 mois de forfait mensuel,
  • Axe Saint-Rémy-lès-Chevreuse <> Parc de Sceaux : 8 mois < de 80 % de ponctualité, soit un remboursementallant jusqu'à 1 mois de forfait mensuel,
  • Aulnay-sous-Bois <> Mitry-Claye :  10 mois < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 1,5 mois de forfait mensuel,
  • Aulnay-sous-Bois <> Aéroport CDG 2-TGV : 8 mois < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 1 mois de forfait mensuel.

Sur le RER C :

  • Axe Saint-Martin-d'Étampes <> Marolles-en-Hurepoix : 7 mois < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 1 mois de forfait mensuel,
  • Dourdan-la-Forêt <> La Norville - Saint-Germain-lès-Arpajon : 4 mois < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 1 mois de forfait mensuel,
  • Juvisy <> Brétigny : 5 mois < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 0,5 mois de forfait mensuel,
  • Pontoise <> Av-président-Kennedy : 3 mois < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 0,5 mois de forfait mensuel,
  • Massy - Palaiseau <> Les Saules : année 2023 < de 85 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 0,5 mois de forfait mensuel,

Sur le RER D :

  • Creil <> Goussainville : 3 mois < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 0,5 mois de forfait mensuel, 
  • Montgeron <> Cobs-La-Ville-Quincy : année 2023 < de 85 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 0,5 mois de forfait mensuel, 
  • Vigneux <> Corbeil via le Plateau : année 2023 < de 85 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 0,5 mois de forfait mensuel.

Sur la ligne P :

  • Meaux <> La Ferté Milon : 3 mois < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 0,5 mois de forfait mensuel,
  • Paris <> Coulommiers : 3 mois < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 0,5 mois de forfait mensuel.

Comment sont calculés vos remboursements ? 

Le montant remboursé est personnalisé pour chaque voyageur, en fonction : 

  • Des axes sur lesquels vous avez voyagé, 
  • Du nombre de mois de forfait acheté durant les périodes impactées par la baisse de ponctualité,
  • De votre forfait. 

Les dédommagements vont d’un demi mois à un mois et demi de forfait mensuel remboursé.

Détails des axes et lignes éligibles au remboursement : 5 lignes et 15 axes concernés en Île-de-France

Sur la ligne de RER A

  • Axe Cergy-le-Haut <> Maisons-Laffitte : année 2023 < de 85 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 0,5 mois de forfait mensuel,

Sur la ligne de RER B 

  • Axe Robinson <> Bourg-la-Reine : 6 mois < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 1 mois de forfait mensuel,
  • Axe Saint-Rémy-lès-Chevreuse <> Parc de Sceaux : 8 mois < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 1 mois de forfait mensuel,
  • Aulnay-sous-Bois <> Mitry-Claye :  10 mois < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 1,5 mois de forfait mensuel,
  • Aulnay-sous-Bois <> Aéroport CDG 2-TGV : 8 mois < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 1 mois de forfait mensuel.

Sur la ligne de RER C 

  • Axe Saint-Martin-d'Étampes <> Marolles-en-Hurepoix : 7 mois < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 1 mois de forfait mensuel,
  • Dourdan-la-Forêt <> La Norville - Saint-Germain-lès-Arpajon : 4 mois < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 1 mois de forfait mensuel,
  • Juvisy <> Brétigny : 5 mois < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 0,5 mois de forfait mensuel,
  • Pontoise <> Av-président-Kennedy : 3 mois < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 0,5 mois de forfait mensuel,
  • Massy - Palaiseau <> Les Saules : année 2023 < de 85 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 0,5 mois de forfait mensuel,

Sur la ligne de RER D

  • Creil <> Goussainville : 3 mois < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 0,5 mois de forfait mensuel, 
  • Montgeron <> Cobs-La-Ville-Quincy : année 2023 < de 85 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 0,5 mois de forfait mensuel, 
  • Vigneux <> Corbeil via le Plateau : année 2023 < de 85 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 0,5 mois de forfait mensuel.

Sur la ligne P 

  • Meaux <> La Ferté Milon : 3 mois < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 0,5 mois de forfait mensuel,
  • Paris <> Coulommiers : 3 mois < de 80 % de ponctualité, soit un remboursement allant jusqu'à 0,5 mois de forfait mensuel.

Pour votre remboursement : rendez-vous sur la plateforme de dédommagement fin mars 2024

À partir de la fin mars, vous pourrez vous connecter sur une plateforme dédiée à vos remboursements et soumettre vos demandes pour la campagne de ponctualité 2023.

Quel est le rôle de la plateforme ? 

Vous détailler l'ensemble des conditions d'éligibilité à un remboursement et vous guider tout au long de la procédure, simplement.

Pour aller plus loin : un axe, qu'est-ce que c'est ?

Sur un réseau ferré, un axe, c'est tout simplement une portion de ligne spécifique qui relie une ou plusieurs agglomérations.