Bus

Aménagements dédiés aux bus Quartier de l'Ecole polytechnique > Palaiseau

Tracé et aménagements

Publié le

Lecture 4 min

Les stations

Carte du tracé du projet

Carte représentant le tracé du projet du bus 91.06, au sein du Quartier de l'Ecole polytechnique, à Palaiseau. Elle représente le tracé existant des bus 91.06 et N63, le tracé du projet privilégié et la variante de tracé étudiée passant par l'avenue Becquerel.

La carte montre aussi les arrêts existants ainsi que les deux variantes de la quatrième station. On y retrouve les aménagements cyclables existants et en projet ainsi que les différents équipements de la zone.

Aujourd’hui, 3 arrêts desservent le quartier de l’Ecole polytechnique. Dans le cadre du projet, ce sont 4 arrêts qui seront desservis par la ligne 91.06, dans le quartier de l’École polytechnique.

Station 1: desserte du lycée, du groupe scolaire et des nouveaux programmes et les laboratoires le long du Green.

Station 2 : desserte de l’École nationale de la statistique et de l'administration économique et des résidences des élèves de l’Ecole polytechnique, en proximité avec l’escalier en provenance de la gare RER Lozère.

Station 3 : desserte de l’École nationale supérieure de techniques avancées, ainsi que les habitants du quartier des Joncherettes à l’Est du quartier

Station 4 : deux variantes sont envisagées

  • Variante 1 : positionnement près du radar, dans la continuité du mail piétonnier, afin de desservir le cœur du quartier de l’Ecole polytechnique ;
  • Variante 2 : à proximité du rond-point Denfert-Rochereau, afin de desservir les bureaux au nord de l’avenue Becquerel et du futur Site de Maintenance et de Remisage de la ligne 18.

L'insertion des voies dédiées aux bus

Dans le cadre du projet de TCSP (Transport Collectif en Site Propre) et dans la continuité du site propre existant, le même principe que sur les deux premiers tronçons de la ligne 91.06 a été retenu : les voies dédiées aux bus seront, dans la mesure du possible, aménagées côte à côte sur la chaussée, dans les deux sens de circulation. Deux dispositions alternatives seront également étudiées :

  • Insertion latérale intérieure : les voies de bus dédiées (site propre) sont implantées à côté des voies automobiles, côté campus. Cette insertion permet aux piétons d’accéder de manière sécurisée aux stations de bus et de maintenir le stationnement des véhicules sur le côté opposé au site propre. Toutefois, cet aménagement impose une réduction de la vitesse des bus, car des accès parkings, riverains et livraisons traversent la voie dédiée et imposent le ralentissement des bus afin de sécuriser l’ensemble des usagers de la voirie.
  • Insertion latérale extérieure : les voies de bus dédiées (site propre) sont implantées à côté des voies automobiles, côté bois. Cette insertion permet une meilleure régularité des bus, dont la voie n’est ainsi interrompue par aucun accès. Toutefois, cette option contraint les piétons à traverser la circulation automobile pour rejoindre une station. Avec cette option, l’implantation du site propre n’aurait pas d’impact sur la chaussée existante. Dans un souci d’homogénéisation des conditions de circulation et pour la bonne compréhension de l’ensemble des usagers, l’alternance des solutions d’insertion du TCSP sera limitée autant que possible.
Iconographie représentant un exemple type d'insertion latérale intérieure

L'iconographie représente les futurs aménagements des voies dédiées aux bus en insertion latérale intérieure.

De gauche à droite, on retrouve respectivement, le trottoir, les voies dédiées aux bus encadrées par de la végétation, la voirie puis les voies dédiées aux cycles et aux piétons.

Iconographie représentant un exemple type d'insertion latérale extérieure

L'iconographie représente les futurs aménagements des voies dédiées aux bus en insertion latérale extérieure.

De gauche à droite, on retrouve respectivement, le trottoir, la voirie, les voies dédiées aux bus encadrées par de la végétation puis les voies dédiées aux cycles et aux piétons.

Le Green

Perspective des intentions d'aménagement du boulevard du Green - Insertion latérale extérieure

La perspective représente les intentions d'aménagement du boulevard du Green. On y voit un trottoir sur lequel des personnes marchent, une piste cyclable empruntée par un cycliste, des arbres bordent la piste cyclable et des personnes traversent un passage piéton afin de rejoindre le futur arrêt du bus 91.06.

Entre l’avenue Augustin Fresnel et le boulevard des Maréchaux Sud, l’EPA Paris Saclay met en œuvre un projet d’aménagement d’un nouvel espace paysager appelé « Green ». Voué à devenir un espace paysager bordé par le boulevard urbain, ce projet sera étudié conjointement à celui du TCSP (Transport Collectif en Site Propre), leur garantissant ainsi une insertion harmonieuse :

  • de nouvelles plantations seront proposées afin de créer une véritable transition entre l’espace paysager et la zone urbaine ;
  • deux types d’insertion seront étudiés : en latéral intérieur ou en latéral extérieur. Dans le premier cas, le couloir de bus est situé côté campus et favorise la desserte des laboratoires de l’Ecole polytechnique, dans le second cas, il est situé côté bois, lycée et établissements scolaires et en favorise l’accès.

Le boulevard des Maréchaux

Perspective des intentions d'aménagement du boulevard des Maréchaux sud - Insertion latérale extérieure

La perspective représente les intentions d'aménagement du boulevard des Maréchaux sud. On y voit un groupe d'immeubles sur la partie gauche. Au centre, on y voit les futures voies dédiées aux bus, les trottoirs, la voirie ainsi que les pistes cyclables. La partie droite est recouverte d'arbres et d'espaces verts.

Dans ce secteur, l’insertion du TCSP (Transport Collectif en Site Propre) traduit la volonté du projet urbain de réaliser un « campus nature », notamment grâce à l’insertion de larges bandes plantées entre chaque mode afin de maintenir une continuité végétale tout au long du tracé.

Comme sur le reste du tracé, deux types d’insertion sont possibles :

  • Insertion latérale intérieure : le couloir de bus est implanté à côté des voies automobiles, côté campus. Cette insertion permet de rapprocher les voies dédiées aux bus des voies piétonnes, mais aussi de renforcer la desserte du campus et la sécurité des usagers en les éloignant des voies automobiles. Toutefois, cette option pourrait avoir un impact sur la régularité des bus, car elle implique une interruption de la voie dédiée aux bus afin de permettre l’accès parkings, riverains et livraisons.
  • Insertion latérale extérieure : le couloir de bus est implanté à côté des voies automobiles, côté bois. Cette insertion permet une meilleure régularité des bus, dont la voie n’est ainsi interrompue par aucun accès. Toutefois, cette option contraint les piétons à traverser la circulation automobile pour rejoindre une station. Avec cette option, l’implantation du site propre n’aurait pas d’impact sur la chaussée existante.

Le projet des modes doux

Carte des futurs aménagements cyclables du projet

Carte représentant le tracé des futures pistes cyclables du projet traversant le campus de l'Ecole polytechnique et rejoignant la route de Saclay.

Dans la continuité des aménagements des tronçons du TCSP existants, et de l’ambition du projet ZAC Quartier polytechnique, l’aménagement de pistes cyclables dans chaque sens sera privilégié.

Les dimensions généreuses des pistes permettront un usage apaisé et sécurisé de la voirie, par tous les usagers.

La variante Becquerel

Une variante d’aménagement via l’avenue Becquerel, reliant le boulevard des Maréchaux au rond-point Denfert Rochereau sur l’avenue Descartes, a été étudiée.

Aujourd’hui, le tracé n’a pas été retenu, car cette variante nécessiterait notamment la création d’une nouvelle voirie et la restructuration des équipements sportifs existants. Ce tracé ne permettrait donc pas d’envisager une réalisation à moyen terme du projet en site propre.