Arrivée du Francilien sur la ligne P entre Paris et Coulommiers

La première rame du Francilien est arrivée le 7 octobre 2013 sur la ligne P qui relie Paris à Coulommiers. Les nouvelles rames assureront 100% du trafic en 2015 pour desservir les 5 300 usagers quotidiens de la ligne.

Le Francilien est le dernier train conçu pour le réseau SNCF Transilien, construit par Bombardier et financé à parité par Île-de-France Mobilités (anciennement STIF) et la SNCF pour un montant de 1,85 milliard d’euros.

De nombreux travaux ont été réalisés par RFF sur la ligne pour l’arrivée du Francilien :

  •  rehaussement ou abaissement des quais et des voies pour permettre le déploiement des marches mobiles des trains,
  • installation, dans les zones de gares, d’éléments de signalisation et de communication spécifiques à ces nouveaux trains.
  • allonger des quais :pour les gares de Coulommiers, Mouroux, Farmoutiers et Mortcerf.

Au total, 10 millions d’euros financés par Île-de-France Mobilités auront été nécessaires pour les travaux d’infrastructures sur la ligne P.

Quelques caractéristiques de la rame :

  •  écrans pour information du trafic installés dans les couloirs, information sonore et 16 caméras de surveillance dans les voitures
  • un train boa – c’est-à-dire sans portes entre les voitures – éclairage LED (20% d’énergie électrique consommée en moins), entièrement climatisé et lumineux grâce aux baies vitrées
  • des marches mobiles pour un meilleur accès depuis le quai et des portes plus larges pour des stationnements en gare plus courts
  • 15% d’espace en plus