Tram

Prolongement Saint-Germain > Achères

Le tram T13 prolongement Saint-Germain-en-Laye > Achères va-t-il empiéter sur des propriétés privées ? Y aura-t-il des expropriations ?

Mis à jour le

Le tram T13 prolongement Saint-Germain-en-Laye > Achères s’insère principalement sur des emprises publiques urbaines, forestières et celles de la Grande Ceinture. Des acquisitions resteront néanmoins nécessaires :

  • Dans les secteurs forestiers situés au sud et au nord de Poissy, ainsi qu’entre le Chêne feuillu et la gare Achères-Ville RER à Achères ;
  • Dans le secteur des anciennes friches industrielles et ferroviaires au niveau de la ZAC Rouget de Lisle à Poissy ;
  • Dans le secteur urbain de Poissy, où 3 maisons boulevard Gambetta, 11 maisons du bailleur CDC Habitat rue Adrienne Bolland et diverses parcelles accueillant des places de stationnement et des jardins devront être acquises.

Une enquête parcellaire, réalisée sur la base des études d’avant-projet, permet de déterminer avec précision les emprises à acquérir, d’identifier leurs propriétaires ou ayant droits et d’estimer leur coût. Elle s'est déroulée du 21 mai au 11 juin 2021 pour les sections du tram situées à Poissy et Saint-Germain-en-Laye (au sud de Poissy) et se poursuit pour celles situées à Saint-Germain-en-Laye (au nord de Poissy) et Achères.