Transports à la Demande

Le Transports à la Demande, c’est un minibus d’une dizaine de places environ qui ne roule que lorsqu’une réservation est effectuée.

Afin de proposer des transports en commun à tous les territoires franciliens, Île-de-France Mobilités dévellope le Transports à la Demande (TàD), pour répondre à 2 objectifs : constituer un réseau régional équilibré, permettant aux Franciliens de mieux se déplacer, et permettre un rééquilibrage de l’offre dans les zones les moins bien denses.

Concrètement, le TàD, c’est un minibus d’une dizaine de places environ qui ne roule que lorsqu’une réservation est effectuée. Il s’organise de 2 manières différentes :

Sur une ligne virtuelle : comme sur une ligne de bus classique, le Transport à la Demande a alors un tracé et des arrêts définis. Le bus ne part que lorsque des passagers ont formulé une réservation sur la ligne.

Par zone : Il n’y a pas de tracé prédéfini. Le Transport à la Demande s’effectue sur un périmètre donné : selon son point de départ, le voyageur a accès à un ou plusieurs arrêts de bus. L’itinéraire de desserte du bus est organisé en fonction des demandes.

Tous ces services fonctionnent avec la même tarification qu’une ligne de bus classique.

Pour que ce service soit accessible à tous, Île-de-France Mobilités a développé un nouvel outil simple et complet pour les utilisateurs, qui comprend :

  • Un centre d’appel (information des voyageurs + réservations) 09 70 80 96 63 de 9h à 18h, du lundi au vendredi
  • Un site internet et une application mobile (information des voyageurs, réservations et géolocalisation pour connaître le service disponible à proximité et suivre l’arrivée du véhicule) :
  • Un algorythme qui permet de calculer / programmer l’itinéraire des voyageurs
  • Un service après-vente unique pour répondre aux questions des utilisateurs quelque soit le lieu.

Ce service couvre aujourd’hui 18 zones réparties sur l’ensemble du territoire régional Vexin, Gally-Mauldre, Houdan-Monfort, Rambouillet, Goële, Meaux, Coulommiers, Nemours, Moret-sur-Loing, Melun Nord, Bois le Roi, Perthes-en-Gâtinais, Evry Courcouronnes, Gret-Ozoir-Tournan, Milly-la- Forêt, Siyonne, Ligne 43 La Ferté-sous-Jouarre <> La Ferté-Gaucher Ligne 52 Nangis <> St-Just-en-Brie

En 2024, ce seront près de 40 territoires qui seront couverts par ce service et accessibles depuis une centrale de réservation unique.