Métro

Depuis l’ouverture de la première ligne en 1900, le réseau du métro n’a cessé de grandir pour atteindre 120 ans plus tard 220 km de lignes et 303 stations soit une station tous les 550 mètres en moyenne.

Le métro francilien aujourd’hui

Les 14 lignes – dont 2 automatiques - qui composent aujourd’hui le réseau desservent Paris et la première couronne en Hauts de Seine (Lignes 1, 3, 4, 10 et 12), Seine Saint-Denis (Lignes 3, 5, 7, 9, 11,14), Val de Marne (Lignes 1, 7 et 8). Il connait une fréquentation annuelle de 1 520 millions de voyages.

Les lignes existantes du métro sont exploitées par la RATP, sous contrat avec Île-de-France Mobilités.

Le métro se modernise

Les rames qui circulent sur le réseau sont progressivement changées ou rénovées ...

... pour offrir aux voyageurs des métros plus silencieux et plus confortables. Les voitures sont réfrigérées ou climatisées et dotées d’une meilleure information à bord (plans lumineux et annonces sonores indiquant la prochaine station) … Les rames des lignes 7 sont en cours de rénovation, celles de la ligne 14 vont être progressivement remplacées à partir de mai 2020 par des rames plus longues de 8 voitures (contre 6 voitures) et celles de la ligne 4 seront remplacées par des navettes sans conducteur (à partir de fin 2020). Celles de la ligne 11 seront également remplacées par des rames de 5 voitures (contre 4 voitures) pour répondre à la hausse du trafic induit par le prolongement de la ligne à Rosny-Bois-Perrier (2023).

Bientôt une nouvelle ligne automatique

Après la ligne 14 et la ligne 1, la ligne 4 sera la 3ème ligne fonctionnant avec des navettes sans conducteur. Les travaux qui sont en cours nécessitent des interruptions de trafic en fin de soirée et en matinée les week-ends. Ils seront terminés en 2022. Île-de-France Mobilités a demandé à la RATP de réaliser les études permettant de déterminer le planning et le budget nécessaires pour l’automatisation de la ligne 13. Les futures lignes 15, 16, 17 et 18 construites par la SGP et mises en service à partir de 2024 seront toutes des lignes automatiques.

La propreté dans les transports en commun, une attente forte et légitime des voyageurs

Île-de-France Mobilités finance contractuellement 85 millions d’euros chaque année à la RATP afin d’agir pour la propreté des stations et des métros. Un plan spécifique doté d’un budget de 2 millions d’euros en 2018 et 5 millions d’euros par an entre 2019 et 2021 va permettre de nouvelles actions :

  • Renforcement de la présence des agents de nettoyage dans les espaces et dans les rames en journée
  • Traitement des odeurs, des nettoyages approfondis
  • Mise en place de la démarche nudge (technique visuelle visant à inciter les gens à changer leur comportement, sans contrainte).

Le métro Francilien : le plus grand chantier de transport en Europe

Avec 4 prolongements de lignes en chantier (4 à Bagneux, 11 à Rosny Bois Perrier, 12 à Mairie d’Aubervilliers, 14 à Pleyel au nord et Orly au sud), un à l’étude (ligne 1 à Val de Fontenay) et la création de 4 lignes automatiques entièrement nouvelles qui permettront de réaliser des parcours d’un point à l’autre de l’Île-de-France sans être obligé de passer par le centre de Paris (le projet Grand Paris Express ), le réseau du métro va quasiment doubler de taille d’ici à 2030. En effet ce sont plus de 200 km de lignes nouvelles et 68 stations de métro qui seront mises en service dans la prochaine décennie. L’ensemble de ces nouvelles lignes devraient accueillir plus d’un million de voyageurs attirés par des temps de transports fortement réduits et une qualité de service optimum. Pour le réseau « historique », le flux des voyageurs sera mieux réparti.

Voici le détail des lignes en travaux !

A l'étude :

Infos pratiques

Horaires

Les horaires du métro sont étendus. En semaine, les voyageurs peuvent emprunter les métros de 5h30 à 1h15 environ. Les vendredis et samedis soir, tout comme les veilles de fêtes, ils circulent une heure plus tard soit jusqu’à 2h15 environ. De plus, le soir du réveillons (31 décembre), de la fête de la musique (21 juin), une grande partie du réseau est ouvert toute la nuit ! Île-de-France Mobilités expérimente depuis le mois de septembre 2019 l’opportunité d’étendre ce même dispositif une nuit par mois.

Prix

Pour les utilisateurs n’ayant pas souscrit à un système d’abonnement (annuel, mois, semaine ou journée), il faut utiliser un ticket t+ à chaque entrée sur le réseau du métro. Ce ticket t+ (le fameux « ticket de métro ») est disponible sur de nouveaux supports plus pratiques et plus durables tel que la carte Navigo Easy ou Navigo liberté+ ainsi que sur smartphone.