Le RER A passe en pilotage automatique dans son tronçon central

Le RER A passe dans le futur ! En lançant le 27 avril 2017 son premier train équipé d’un système de pilotage automatique entre les gares de Nanterre-Préfecture, Val-de-Fontenay et Fontenay-sous-Bois, la ligne la plus fréquentée d’Europe (1,2 millions de voyageurs par jour) fait un grand pas en avant dans la modernité.

Des trains plus rapides et plus fiables

Cette innovation technique va permettre de renforcer la qualité de service sur le RER A en améliorant notamment la régularité et la robustesse de la ligne. La vitesse des trains sera optimisée et un intervalle constant sera maintenu entre tous les trains. Ce gain de temps permettra de réduire l’impact des micro-incidents, notamment en heure de pointe. De plus, en augmentant la vitesse commerciale des trains de 5 km/h dans le tronçon central, le temps de parcours entre Vincennes et La Défense sera diminué de 2 minutes.

Un confort pour les usagers, donc, mais aussi pour les conducteurs. En mode pilotage automatique, ceux-ci continuent de superviser la conduite et assurent le service des voyageurs en décidant la fermeture des portes. Ils seront ainsi plus disponibles pour l’information voyageurs.

Une innovation bientôt étendue à toute la ligne A

Le déploiement du pilotage automatique est en cours et sera effectif sur l’ensemble des trains du RER A au second semestre 2018. Ce déploiement se fait sans interruption du trafic et sans impact pour les voyageurs.

Pour Valérie Pécresse, Présidente d’Île-de-France Mobilités (anciennement STIF), Présidente de la Région Île-de-France « La Révolution des transports se poursuit jour après jour. Grâce au renouvellement du matériel roulant avec des trains neufs à deux étages sur l’ensemble de la ligne, le pilotage automatique est désormais possible. Cette formidable innovation de la RATP nous permettra d’avoir plus de trains dans le tronçon central, de manière plus régulière, ainsi que plus d’information voyageur. »»

Outre la mise en place du pilotage automatique sur le tronçon central, la RATP et Île-de-France Mobilités ont lancé un vaste plan de modernisation de la ligne et investissent massivement pour en améliorer la régularité, la capacité et la fiabilité des infrastructures.