Appel à contribution pour construire ensemble une vision en faveur de l’autopartage en Île-de-France

Île-de-France Mobilités mène depuis plusieurs années une politique volontaire en faveur de la mobilité durable et de lutte contre l’autosolisme en construisant un bouquet de services de mobilité permettant d’offrir aux franciliens des réponses pertinentes à leurs besoins de déplacement.

Île-de-France Mobilités souhaite encourager les services de mobilité vertueux qui contribuent à une baisse de l’utilisation de la voiture particulière. L’autopartage, dans la mesure où il permet la mise à disposition d’un véhicule sans les contraintes liées à la possession (investissement, coûts fixes, espace de stationnement…) représente un avantage indéniable pour les ménages. Ce service participe, en proposant une offre alternative et complémentaire aux ménages, à la réduction de l’utilisation de la voiture en ville et concourt à la « démotorisation » des ménages, notamment par l’abandon ou la non acquisition d’un véhicule.

 

.

L’autopartage a connu ces dernières années une croissance forte et dispose d’un potentiel de développement important. Autolib’ a permis de lui donner une notoriété et une grande visibilité. Jusqu’à l’arrêt d’Autolib’ cet été, 5% des Français avaient recours à l’autopartage, le taux de pénétration pouvait monter à 11% en Île-de-France et à 20% dans Paris intra-muros.

Île-de-France Mobilités est visée à l’article L.1231-14 du Code des transports comme autorité compétente pour organiser la mobilité durable et délivrer un label « autopartage ».

L’appel à contribution

Dans ce cadre, Île-de-France Mobilités lance un Appel à contribution pour construire une vision partagée de l’autopartage francilien.

L’objectif est de définir une stratégie pour l’autopartage de manière concertée, à l’échelle du territoire francilien, en impliquant l’ensemble des acteurs publics et privés concernés (ville de Paris, Départements, opérateurs privés,…). La labellisation représente un axe privilégié de réflexion car il permet de garantir un niveau de qualité de service aux usagers et en même temps apporte de la visibilité à une mobilité qui en manque cruellement.

Nous avons l’intuition de faire de l’innovation et la concertation les facteurs majeurs pour réussir à ancrer plus profondément et plus durablement une culture de l’autopartage spécifique à la région Ile-de-France.

Cet appel à contribution est donc l’occasion d’inventer les conditions nécessaires à l’essor de l’autopartage en Île-de-France, sans oublier la grande couronne.

Les propositions devront tenir compte des enjeux environnementaux, économiques et sociaux ainsi que les disparités territoriales de l’Île-de-France. Il s’agit de recueillir toutes les pistes de réflexions et projets ainsi que leur mise en œuvre en tenant compte des évolutions technologiques, changements de comportements et de mobilité. Les contributions pourront se faire autour des thèmes suivants :

  • le label francilien,
  • les services,
  • les infrastructures

Ces contributions distingueront le cœur d’agglomération ou centralités denses et les territoires franciliens moins denses.