Assises du financement des transports franciliens 2024-2030

Mis à jour le

D'ici 2030, le réseau des transports en commun francilien aura doublé sa taille. Une nouvelle densité qui nécessite de revoir son financement au quotidien. Coûts de fonctionnement et nouvelles recettes, rôle social et écologique du prix des transports : Île-de-France Mobilités et la préfecture d'Île-de-France organisent le 23 janvier 2023 une journée pour inventer collectivement le modèle de financement des transports de demain.

Le réseau de transport en commun de la Région Île-de-France est le deuxième le plus dense au monde, le quatrième le plus long. Son exploitation coûte en fonctionnement près de 11 milliards d’euros par an.

Grâce à un effort d’investissement très important, ce réseau va connaître une extension sans précédent dans les dix prochaines années : plus de 350 km de nouvelles lignes vont sortir de terre et 139 nouvelles stations seront créées, pour offrir des solutions de mobilité à tous les Franciliens.

Des développements qui entraînent mécaniquement un besoin de nouvelles sources de financement, comme le confirment de nombreux rapports, année après année, sans qu'une décision ait pu été prise à ce jour sur la nature des ressources que l'État pourrait transférer à Île-de-France Mobilités.

Comment sont financés les transports en commun franciliens ?

Aujourd'hui, le budget de fonctionnement des transports en Île-de-France, c'est plus de 10 milliards d'euros par an, qui sont financés par les entreprises franciliennes, les voyageurs, le concours public et l'État.

Et parce que le réseau francilien va doubler sa taille d'ici 10 ans, avec des lignes de métro, de RER, de tram, de bus nouvelles ou prolongées, mais aussi afin de répondre avec efficacité aux enjeux économiques et écologiques, il devenait impératif de réfléchir, ensemble, aux moyens de financer les transports en commun de façon pérenne.

Voilà pourquoi Île-de-France Mobilités et la Préfecture d'Île-de-France lancent, lundi 23 janvier, les premières Assises du financement des transports franciliens 2024-2030.

Penser ensemble le financement des transports franciliens

Une journée entière pour penser, innover, inventer, partager et créer, ensemble, un modèle de financement pérenne des transports en commun.

Au programme des participants, acteurs des transports et de la vie économique, représentants des usagers et responsables politiques :

  • Un diagnostic du coût de fonctionnement des nouvelles lignes et des Jeux Olympiques et Paralympiques de Paris 2024
  • La conception d'un nouveau modèle de financement
  • Le rôle social et écologique du prix des transports - avec un regard à l'international
  • L'identification de nouvelles recettes possibles pour Île-de-France Mobilités
  • Et l'ouverture à des propositions politiques grâce aux cahiers d'acteurs rédigés par les groupes politiques et les acteurs institutionnels de la région

Consulter les cahiers d'acteurs

L'ensemble des participants à cette journée du 23 janvier, dont les groupes politiques, acteurs économiques et institutionnels mais aussi les associations d'usagers, ont été invités à rédiger des "cahiers d'acteurs" dans lesquels ils formulent leurs propositions pour un financement pérenne des transports en commun.

Découvrez-les ci-dessous :

Acteurs institutionnels

Groupes politiques